OM Mercato : Coup de théâtre spectaculaire pour Pol Lirola ?

Mercato OM : La Fiorentina fait trainer le transfert de Pol Lirola. Publié par JEAN-LUC D le 21 août 2021 à 14:01

Attendu à Marseille ce weekend pour passer sa visite médicale et acter son transfert définitif à l’OM, Pol Lirola n’a pas quitté Florence. À une dizaine de jours de la fin du mercato, le défenseur espagnol semble encore dans le flou en ce qui concerne son avenir.

Mercato OM : La Fiorentina fait trainer le transfert de Pol Lirola

Jeudi, la presse italienne a annoncé que l’Olympique de Marseille et la Fiorentina se sont mis d’accord pour le transfert définitif de Pol Lirola. Les deux clubs ont convenu d’un nouveau prêt d’une saison avec une option d’achat obligatoire fixée à 12 millions d’euros. Sur son compte Twitter, le journaliste italien Nicolò Schira a confirmé l’information en écrivant notamment : « Pol Lirola veut seulement jouer à OM . L'arrière espagnol a décidé de rejoindre Olympique Marseille et a demandé à être vendu. La Fiorentina et l'OM sont en pourparlers pour conclure l'affaire autour 12 millions d’euros sous la forme d’un prêt avec obligation d'achat. » Et alors que l’international espoir espagnol était attendu ce vendredi dans la cité phocéenne pour régler les derniers détails de son retour à l’OM, il est finalement resté en Italie.



Le propriétaire de la Fiorentina bloque le dossier Pol Lirola

Ce samedi, le journaliste Mohamed Bouhafsi a fait le point sur le dossier Lirola. Selon l’ancien de RMC Sport, « alors que la Fio a transmis un accord total hier soir, l’actionnaire de la Fiorentina a remis en cause un détail d’une clause retardant donc la signature des documents. » Toutefois, « optimisme du côté de Lirola et de l’OM afin que ça soit réglé dans les prochaines heures. De l’agacement aussi. »

De son côté, La Provence explique que les dirigeants de l’équipe de Florence n’ont pas apprécié le bras de fer tenté par le joueur de 24 ans pour retourner à Marseille et ont donc pris la résolution de faire trainer les choses en remettant en cause l'une des clauses de l'accord négocié avec Pablo Longoria. Le quotidien régional ajoute cependant que les discussions se poursuivent et l’affaire ne devrait pas être annulée.