LOSC Mercato : 6 M€, un sale coup du RC Strasbourg dévoilé

Le RC Strasbourg a tenté de chiper Gabriel Gudmundsson au LOSC . Publié par Timothée Jean le 03 septembre 2021 à 12:09

Lors du mercato estival, le RC Strasbourg préparait un mauvais tour au LOSC. Le club strasbourgeois a tenté de chiper la dernière recrue défensive des Dogues.

LOSC Mercato : Le RC Strasbourg a tenté de chiper Gudmundsson

Le marché des transferts commence peu à peu à livrer ses secrets. Dans les derniers instants du mercato estival, le LOSC est parvenu à s’attacher les services d’un nouveau renfort défensif. Gabriel Gudmundsson (22 ans) a rejoint le champion du France en titre en provenance du Groningen. « Il a une bonne patte pour centrer et est capable d'enchaîner les courses », explique La Voix du Nord.

L’arrivée de Gabriel Gudmundsson à Lille OSC est surtout destinée à anticiper le probable départ de Reinildo Mandava, qui sera libre en juin prochain. Dans le viseur de plusieurs clubs étrangers, dont Naples, le footballeur mozambicain ne devrait pas renouveler son bail au LOSC à l’été 2022. Le club nordiste pourra compter sur Gabriel Gudmundsson pour le remplacer. L’arrière gauche suédois est lié à Lille jusqu’en juin 2026. Le montant de son transfert est estimé à environ 6 millions d’euros. Cependant, un concurrent de dernière minute a tenté de faire capoter la transaction.

Gabriel Gudmundsson voulait disputer la C1

La Voix du Nord révèle en effet que le RC Strasbourg, sur les conseils de Julien Stéphan qui voulait renforcer son arrière droit cet été, a surgi de nulle part pour tenter de détourner Gabriel Gudmundsson du LOSC. Le Racing Club de Strasbourg Alsace aurait même fomulé une offre de dernière minute pour chiper la dernière recrue lilloise. Seulement, la perspective de disputer la Ligue des Champions avec Lille a poussé le défenseur polyvalent à opter pour le club nordiste. Cette tentative du club strasbourgeois s’est avérée infructueuse et le président Olivier Létang peut être très fier d'avoir vu son LOSC remporter la mise.





Afficher les commentaires