Nice - OM : Les Marseillais finalement déboutés par la LFP ?

l’ OM espère obtenir une victoire sur tapis vert face à l'OGC Nice. Publié par Timothée Jean le 08 septembre 2021 à 06:22

Deux semaines après les violents incidents qui ont émaillé la rencontre face à l’OGC Nice, l’ OM espère obtenir une victoire sur tapis vert face aux Aiglons. Mais le club phocéen risque d’être déçu.

OGC Nice - OM : La décision finale de la LFP déjà connue ?

La commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP) a déjà rendu ses premières décisions après les violents incidents survenus lors de la rencontre entre l’OGC Nice et l'Olympique de Marseille. La LFP a prononcé un huis clos total contre le Gym et du côté de l’ OM, le préparateur physique Pablo Fernandez, qui a mis KO un supporter niçois, a été suspendu de ses fonctions jusqu'à nouvel ordre.

Toutefois, la commission disciplinaire de la LFP n’a pas encore rendu son verdict sur le sort réservé au match, arrêté à la 75e minute suite à l’invasion des supporters niçois sur la pelouse et au refus des hommes de Jorge Sampaoli de reprendre la rencontre. Pour le moment, les deux parties se rejettent la faute.

Les Niçois, qui menaient 1-0 avant l’arrêt de la rencontre, condamnent l’attitude des joueurs marseillais qui ont renvoyé des bouteilles dans les tribunes, ce qui a mis le feu aux poudres. De son côté, la direction de l’ OM accuse les Aiglons d’être responsables de ces incidents qui se sont déroulés à l'intérieur de leur propre stade. L’OM espère ainsi obtenir gain de cause avec une victoire sur tapis vert.

Le gel de la rencontre envisagé par la LFP

Mais les Marseillais pourraient être déboutés par la LFP. En effet, selon les dernières informations de L’Équipe, l'une des solutions envisagées serait purement et simplement le gel de la rencontre entre l'OGC Nice et l' OM. Aucun point ne serait alors attribué aux deux antagonistes. Mais pour le moment, rien n’est encore acté dans cette affaire. La commission disciplinaire de la LFP rendra son verdict final ce mercredi 8 septembre.





Afficher les commentaires