Ex - Stade Rennais : Déjà une victime de Camavinga au Real ?

Camavinga nouvelle signature du Real Publié par Ange A. le 10 septembre 2021 à 06:12

Sur les tablettes de plusieurs cadors européens depuis son éclosion au Stade Rennais, Eduardo Camavinga a rejoint le Real Madrid dans les dernières heures du mercato. Avec l’arrivée du crack tricolore, un milieu de terrain verrait davantage son avenir compromis à la Maison Blanche.

Camavinga débarque, un milieu sur le départ au Real

À défaut de recruter Kylian Mbappé cet été, le Real Madrid s’est offert un grand espoir du football français dans les dernières heures du mercato estival. Le vice-champion d’Espagne s’est en effet offert les services d’Eduardo Camavinga. Le milieu de terrain débarque du Stade Rennais contre 31 millions d’euros hors bonus. Il s’est engagé avec les Merengues pour six saisons, soit jusqu’en 2027. Avec la signature du prodige rennais, Carlo Ancelotti voit son entrejeu davantage étoffer. Une place pourrait même se libérer cet hiver dans ce secteur de jeu suite à la signature de l’international Espoir tricolore. La presse espagnole indique en effet que Dani Ceballos pourrait de nouveau prendre la porte cet hiver.

Ceballos encore vers la sortie au Real ?

Dani Ceballos vers la sortie au Real Madrid

Recruté en provenance du Bétis Séville en 2017, Dani Ceballos peine à se frayer une place dans l’effectif merengue. Le milieu de 25 ans a d’ailleurs signé son retour au Real Madrid cet été. Il était prêté depuis deux saisons aux Gunners d’Arsenal. Sa préparation avec Carlo Ancelotti, le nouveau coach du Real, a été tronquée en raison d’une blessure à la cheville. Une blessure contractée avec la Roja lors des Jeux Olympiques. Alors que le technicien italien lui préfère Eduardo Camavinga, Ceballos devrait encore quitter les Merengues. Onda Betico indique d’ailleurs qu’il pourrait retourner chez son club formateur. Le média andalou croit savoir le pensionnaire du Bernabeu souhaite prêter Ceballos au Bétis Séville cet hiver. L’avenir de l’Espagnol fera encore parler dans les prochains mois puisqu’il ne lui restera plus qu’un an de contrat au terme de la saison, son bail expirant en 2023.





Afficher les commentaires