PSG : Javier Tebas provoque encore le Paris SG et cible Mbappé

Javier Tebas s'en prend de nouveau au PSG et cible Mbappé Publié par Thomas le 15 septembre 2021 à 00:20

Les relations entre Javier Tebas et le PSG semblent tourner au vinaigre. Grand détracteur du Paris Saint-Germain depuis plusieurs saisons, le président de la Liga a de nouveau fait une sortie médiatique sulfureuse, qui ne devrait pas laisser insensible le board Rouge et Bleu. Si l’Espagnol a pour habitude de critiquer les financements du club, cette fois-ci, il a décidé de narguer le club français sur son joyau Kylian Mbappé.

PSG : Tebas provoque encore Al-Khelaïfi

Décidément, le président de la ligue espagnole n’en a pas fini avec le Paris Saint-Germain. Il y a tout juste une semaine, Javier Tebas avait qualifié le club de la capitale comme "dangereux" et avait promis de "régler le problème du PSG". Des menaces qui ont eu pour effet d’éveiller la colère parisienne et notamment du président Nasser Al-Khelaïfi, qui, à travers une lettre, invitait l’Espagnol à « se concentrer sur les problèmes de son championnat et d’arrêter de faire diversion ».

Aujourd’hui, Javier Tebas a encore fait un pied de nez au PSG, en touchant cette fois-ci à l’orgueil du club. Lors d’une convention à laquelle il assistait aujourd’hui, ce dernier a publiquement blâmé les agissements financiers du club francilien, reprochant une vigilance bancale des instances françaises. "Les règles de contrôle de la France sont défaillantes, elles se sont ouvertes pour nuire au marché européen, affirme l’Espagnol. Le système de l’UEFA est mauvais. Nous sommes en train de revenir en arrière par rapport à ce qu’il devrait être. Il faut faire venir des investisseurs, mais pas avec des apports illimités et des pertes constantes. Dans un autre secteur, cela ne serait pas autorisé. Ils préfèrent gagner la Ligue des Champions et perdre un milliard. C’est très dangereux."

Tebas ne s’est pas arrêté là, et a même provoqué les dirigeants du PSG, en affirmant que leur joyau Kylian Mbappé était largement à la portée du Real Madrid, en plus d'Erling Haaland. "Le Real a vendu pour 200 millions d’euros de joueurs. Ils ont assez de cash pour signer Mbappé et Haaland ensemble. Ce qui n’est pas compréhensible, c’est que quelqu’un (le PSG) qui perd 400 millions, a 500 millions dans la masse salariale, et peut refuser des offres comme celles pour Mbappé." Pour rappel, le champion du monde 2018 sera libre de tout contrat en fin de saison, et devrait sans surprise rejoindre le Bernabeu si aucune prolongation n’est opérée en amont.





Afficher les commentaires