PSG : Les raisons du faux pas à Rennes selon Pochettino

Le PSG de Pochettino battu par le Stade Rennais Publié par Ange A. le 04 octobre 2021 à 01:43

Le Paris Saint-Germain a concédé sa première défaite de la saison sur la pelouse du Stade Rennais dimanche. Mauricio Pochettino a donné une surprenante explication suite à ce premier revers du PSG.

Un PSG XXL mord la poussière à Rennes

Fort de son succès contre Manchester City (2-0) en Ligue des champions, le Paris Saint-Germain se déplaçait ce dimanche sur la pelouse du Stade Rennais. La rencontre comptait pour la 9e journée de Ligue 1 Uber Eats. Invaincu depuis le début de la saison, le club francilien a subi sa première défaite de la saison au Roazhon Park contre Rennes. Gaëtan Laborde (45e) et Flavien Tait (46e) ont infligé ce premier revers à la bande à Marquinhos. Un résultat d’autant plus surprenant que Mauricio Pochettino a aligné son quatuor d’attaque composé de Lionel Messi, Kylian Mbappé, Neymar et Angel Di Maria. Le technicien argentin s’est expliqué suite à la défaite de Paris à Rennes.

Les surprenantes raisons de la défaite du PSG selon Pochettino

Pochettino accuse la fatigue après Rennes

Pour Mauricio Pochettino, le Paris Saint-Germain n’a pas eu assez de temps pour récupérer de sa dernière rencontre contre City. L’entraîneur du PSG fustige notamment un quelconque déséquilibre alors qu’il a aligné ses « 4 fantastiques ». « Ça ne peut pas être ça, on a eu cinq jours de récupération […] C’est quelque chose qu’il faut prendre en compte. Être frustré avec le 2-0 alors qu’on joue un grand football, c’est la différence avec une équipe qui mène 2-0 », a lancé le coach parisien.

Une explication qui a de quoi surprendre, tant le Stade Rennais a disposé de moins de jours pour préparer cette rencontre. Vainqueurs du Vitesse Arnhem jeudi, les hommes de Bruno Genesio n’ont pas autant eu le temps de récupérer comme les Parisiens dont leur dernière sortie remontait à mardi. Le vice-champion de France va essayer d’oublier ce premier faux pas lors de la réception de l’Angers SCO après la trêve internationale.





Afficher les commentaires