LOSC : Critiqué, Gourvennec règle ses comptes avec ses détracteurs

Jocelyn Gourvennec, entraîneur du LOSC. Publié par ALEXIS le 11 octobre 2021 à 14:05

Sur une série de trois victoires en Ligue 1, Jocelyn Gourvennec a trouvé ce moment opportun pour répondre à ses détracteurs. Le nouvel entraîneur du LOSC déplore des critiques dures et injustes à son encontre, relativement au début de saison difficile de son équipe.

LOSC : Gourvennec, « j’ai trouvé ça très dur et très injuste »

Champion de France 2021, le LOSC a démarré la nouvelle saison 2021-2022 difficilement, soit trois défaites, un nul et une victoire lors des 5 premiers matchs de Ligue 1. Successeur de Christophe Galtier, Jocelyn Gourvennec a été sévèrement critiqué par les supporters pour ses mauvais résultats et était annoncé un temps sur la sellette. « J’ai trouvé ça très dur et très injuste. J’avais le sentiment d’être condamné à peine après avoir signé », a-t-il regretté, dans La Voix du Nord.

Mais les Lillois ont relevé la tête avant la trêve internationale en alignant trois victoires, respectivement contre le Stade de Reims (2-1), le RC Strasbourg (1-2) et l’OM (2-0). Lille OSC est ainsi remonté au classement du championnat jusqu’à la 8e place avec 14 points en 9 journées. « Quand je suis arrivé, et parce que je l’avais déjà vécu comme joueur, je savais que ce serait difficile de gérer un effectif qui venait d’être titré. Je m’étais donné entre deux et trois mois pour que les choses soient stabilisées », a expliqué Jocelyn Gourvennec.

« Il a fallu trouver un équilibre entre le staff et le groupe »

Selon lui, il « connait mieux » son groupe. « J’ai pris le temps d’intervenir à la fois sur le vestiaire, sur le collectif, mais aussi individuellement, et de renouveler ces échanges entre quatre yeux, pour discuter du jeu, du travail, des exigences. […] Il a fallu aussi trouver un équilibre entre ce staff et le groupe. » Nommé le 5 juillet 2021, le technicien de 49 ans a passé les trois mois. Il estime donc que c’est le bon moment pour mieux apprécier sa touche.

« On y est. Le nouvel équilibre est en train de se trouver. Pour l’instant, c’est mieux, mais je sais très bien qu’on a encore plein de choses à faire », a rassuré le coach du LOSC. Sans oublier de préciser : « Je me suis mis dans ma tâche en travaillant sans relâche. »





Afficher les commentaires