LOSC Mercato : Gourvennec en sursis, la réponse de Létang

Gourvennec pas en danger au LOSC Publié par Ange A. le 21 octobre 2021 à 01:25

Président du Lille OSC, Olivier Létang a été interrogé sur l’avenir de Jocelyn Gourvennec. Le président du LOSC s’est montré tranchant concernant le futur de son entraîneur critiqué suite aux contreperformances du club.

La mise au point de Létang sur l’avenir de Gourvennec

Champion de France la saison dernière, le Lille OSC a connu d’importants changements cet été. Le plus notoire est sans doute le départ de Christophe Galtier. Le technicien de 55 ans a décidé de se lancer dans un nouveau projet en rejoignant l’OGC Nice. Pour le remplacer, la direction du LOSC a fait appel à Jocelyn Gourvennec. Lequel était sans club depuis la fin de son aventure à l’En-Avant Guingamp en mai 2019. Alors que les Dogues ne figurent que dans la deuxième moitié au classement en Ligue 1, l’avenir du successeur de Gourvennec est déjà remis en question. Interrogé ce mercredi par Europe 1, Olivier Létang a tenu à rassurer concernant le futur de l’entraîneur lillois.

Pour le patron des Dogues, Jocelyn Gourvennec garde la confiance de sa direction. « Jocelyn a été choisi car il correspondait au profil que l’on souhaitait. Il fonctionne bien avec les joueurs. Il n’y a pas de pression sur Jocelyn pour les matchs qui arrivent », a confié le président de Lille qui souhaite « laisser du temps » à son nouvel entraîneur.

Des débuts poussifs pour Gourvennec au LOSC

Jocelyn Gourvennec nouvel entraîneur de Lille

Après 10 journées de championnat, le Lille OSC ne pointe qu’à la 11e place. Les Dogues restent d’ailleurs sur une défaite surprise contre Clermont, promu en Ligue 1 cette saison. Le club nordiste enregistre quatre victoires pour autant de défaites et deux nuls en championnat. Jocelyn Gourvennec et ses hommes ne comptent également que deux points après trois journées de Ligue des champions. Après son nul (0-0) contre le FC Séville mercredi en C1, le LOSC va tenter de renouer avec le succès samedi lors de la réception du Stade Brestois.





Afficher les commentaires