OGC Nice Mercato : Stupeur, un crack pisté par le Gym disparaît

OGC Nice Mercato : Un grand espoir du football disparaît. Publié par Thomas le 21 octobre 2021 à 16:55

C’est une nouvelle dont se serait bien passée le monde du football et notamment la Juventus de Turin. Un de leur grands espoirs, courtisé par l’ OGC Nice cet été, est introuvable depuis plus d’une semaine. Une situation qui commence à préoccuper sérieusement ses proches. Focus sur une disparition mystérieuse.

OGC Nice : Objectif du Gym cet été, Ihattaren disparaît

Terrible nouvelle pour le football néerlandais, le jeune espoir du football Mohamed Ihattaren a disparu des radars depuis le 12 octobre dernier. Il n’est pas rentré en Italie, dans son club de la Juventus, où il avait été recruté cet été pour près de 2 millions d’euros. Le journal transalpin La Gazzetta dello Sport affirme également que le milieu offensif de 19 ans ne se trouve pas non plus dans la région d’Utrecht aux Pays-Bas, où vit sa famille depuis des années.

D’après le média néerlandais AD, le crack turinois ne se sentait pas heureux à Gênes, où il est arrivé cet été. Ihattaren avait été prêté dans la foulée cet été à la Sampdoria. Une information qui rajoute davantage d’inquiétude auprès des proches du joueur.

Formé au PSV Eindhoven de 2008 jusqu’à sa vente l’été dernier à la Juve, Mohamed Ihattaren était l’un des objectifs prioritaires de Christophe Galtier lors du dernier mercato estival à l’ OGC Nice. Des négociations avaient eu lieu entre l’entourage du joueur et la direction azuréenne. Finalement, ce sont les Bianconeri qui étaient parvenus à enrôler la pépite de 19 ans. À son arrivée en Italie, Ihattaren avait directement été prêté à la Sampdoria afin d’acquérir plus d’expérience et de temps de jeu.

Une santé mentale préoccupante

L’annonce faite par le média néerlandais mentionné plus haut n’est pas étrangère au monde du ballon rond. Il y a quelques jours, c’était Neymar qui faisait part de sa volonté de finir potentiellement sa carrière internationale en 2022, à cause de la pression constante qui pesait sur lui depuis ses débuts. « Il y a actuellement un manque de prise en compte des soucis de bien-être et de santé mentale des sportifs, et il y a aussi une sorte de déni ou de refus de l'exprimer de leur part. Il n'est pas culturellement admis pour un sportif d'exprimer ses difficultés », avait déclaré Anthony Mette, docteur en psychologie et auteur du livre "Un mental pour gagner".





Afficher les commentaires