PSG : Avant l’OM, Pochettino lâche une grosse annonce Mercato !

Mercato PSG : Pochettino affiche un souhait clair pour son avenir. Publié par JEAN-LUC D le 24 octobre 2021 à 20:07

À quelques heures du Classique contre l’OM, l’entraîneur du PSG Mauricio Pochettino s’est confié au JDD. L’occasion pour le technicien argentin d’évoquer son avenir au Paris Saint-Germain.

Mercato PSG : Pochettino affiche un souhait clair pour son avenir

Arrivé en janvier dernier après le licenciement de Thomas Tuchel, Mauricio Pochettino est lui même sur une corde raide tant son management est décrié sur le banc du Paris Saint-Germain. Malgré un effectif des plus convoités en Europe, avec notamment Lionel Messi, Neymar Jr et Kylian Mbappé, l’équipe parisienne pratique un football qui laisse à désirer avec un fond de jeu carrément inexistant. Pour plusieurs observateurs, l’entraîneur argentin pourrait être remercié avant la fin de l’hiver si le visage de son collectif ne change pas jusque là. Malgré tout, Pochettino croit en ses capacités de faire passer un cap au PSG et n'envisage donc de rendre le tablier de si tôt.

« Ce qui nous donnerait du crédit et serait reconnu par l'ensemble de la communauté, c'est une victoire en Ligue des champions. Si vous me demandez quelle est ma priorité, c'est de mettre cette coupe dans la vitrine. Il n'y a rien au-dessus », a déclaré le coach argentin ce dimanche avant d’affronter l’Olympique de Marseille en clôture de la 11e journée de Ligue 1.

Pochettino envoie un message à Leonardo et Al-Khelaïfi

Contrairement à son prédécesseur Thomas Tuchel, l’actuel entraîneur du Paris SG est plus discret dans ses interventions devant les médias et accorde du prix à sa relation avec sa direction, notamment avec le directeur sportif Leonardo. Interrogé par le JDD, Mauricio Pochettino a ouvertement fait savoir qu’il est conscient des raisons pour lesquelles Nasser Al-Khelaïfi et Leonardo ont porté leur choix sur lui après le limogeage de Tuchel.

« Les dirigeants du PSG m'ont fait venir pour prendre des décisions sportives. C'est ce qui me plaît, et ce que je sais un peu faire. Je ne veux pas sortir des limites de mes attributions et de mes obligations. Ce ne serait bon pour personne. En revanche, je dois comprendre comment pensent le président et le directeur sportif, savoir ce qu'ils attendent de nous. C'est cet alignement qui évite de se poser des questions dépassant le cadre purement sportif. Un entraîneur qui se mêle du travail des dirigeants, ce n'est ni correct ni idéal. Il doit être concentré à 100% sur la progression des individualités et du collectif, sur l'innovation tactique et la gestion humaine, l'analyse de l'adversaire. Autrement, je ne me sentirais pas à ma place », a expliqué l’ancien entraîneur de Tottenham.

Une réponse subtile à l’actuel manager de Chelsea qui n’arrête pas d’envoyer des piques à ses anciens patrons chaque fois que l’occasion lui est donnée.





Afficher les commentaires