OGC Nice : Galtier reçoit un avertissement avant Marseille !

Entraîneur de l'OM, Christophe Galtier vient de recevoir un premier avertissement en provenance de l' OM. Publié par Timothée Jean le 26 octobre 2021 à 23:33

Interrompu en raison de graves incidents, le choc Nice-OM va se rejouer ce mercredi à huis clos à Troyes. Et avant ce choc très attendu, l’entraîneur Christophe Galtier vient de recevoir un premier avertissement en provenance de l’Olympique de Marseille.

Nice-OM : Pape Gueye prévient Galtier et les Aiglons

Le 22 août dernier, la rencontre Nice-OM a été stoppée en raison de l’envahissement de supporters sur la pelouse et les échauffourées entre les deux camps. Deux mois après ces violents incidents, ces deux équipes se retrouvent ce mercredi à Troyes (21h) pour rejouer ce choc avec en ligne de mire le podium de Ligue 1.

L’OGC Nice occupe en effet la troisième place du championnat avec un point d’avance sur l’Olympique de Marseille (4e). En cas de victoire, le club de Christophe Galtier creusera l’écart sur ses principaux concurrents. Mais cette mission s’annonce très compliquée face à un OM avide de victoires. Présent en conférence de presse ce mardi, Pape Gueye a d’ailleurs abordé l'importance de rester dans la course aux trois premières places. Le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille assure que le club phocéen prépare cette rencontre à huis clos « comme un match qui va se jouer à guichets fermés ».

Pape Gueye : "On va tout faire pour remporter ce match"

Pape Gueye et ses coéquipiers de l’Olympique de Marseille arriveront donc à Troyes avec un seul et même objectif : remporter les trois points face aux Aiglons. « On est concentrés pour faire quelque chose de beau demain, car ce sont des points importants et on peut être deuxième ex æquo. Donc on va tout faire pour remporter ce match », a-t-il déclaré. Le milieu de terrain reste très confiant concernant l’issue de ce choc face à l’OGC Nice. Mais reste à savoir si cela sera suffisant pour terrasser le Gym. Rendez-vous est pris ce mercredi au stade de l'Aube à Troyes.





Afficher les commentaires