OM Mercato : C'est confirmé, une pépite en route pour Marseille

L'OM attend une pépite sénégalaise Publié par Ange A. le 07 novembre 2021 à 01:05

L’Olympique de Marseille devrait accueillir un jeune latéral dans les prochains mois. Une annonce faite par Bamba Dieng, attaquant de l’ OM.

Un latéral sénégalais attendu à l’ OM

Déjà assez actif lors du dernier mercato estival, l’Olympique de Marseille pourrait encore accueillir du renfort dans les prochains mois. Cette fois, c’est du côté du Sénégal que les prochaines recrues marseillaises pourraient débarquer. Attaquant de l’ OM, Bamba Dieng indique en effet que le club phocéen devrait recruter des jeunes en provenance de l’Institut Diambars. Cette formation a noué un partenariat avec Marseille depuis 2019. Auteur de 3 buts et d’une offrande cette saison, Dieng est d’ailleurs l’un des produits issus de Diambars. Le néo-international sénégalais attend ses cadets à Marseille. Il annonce surtout l’arrivée d’un jeune arrière gauche prometteur.

« Oui, Diambars a un partenariat avec l’ OM. D’autres joueurs vont sûrement venir, comme Mikayil Ngor Faye, vous l’avez déjà vu sur les réseaux sociaux. J’espère bien qu’il sera là bientôt », s’impatiente Bamba Dieng.

Une jolie récompense en vue pour Dieng

Vers une prolongation de Bamba Dieng

Alors qu’il attend ses cadets en provenance de Diambars, Bamba Dieng est actuellement en pourparlers avec sa direction. Le jeune avant-centre renégocie en effet les termes de son contrat avec l’ OM. Il est notamment question pour le natif de Pikine de disposer d’un contrat en tant que footballeur professionnel évoluant à l’Olympique de Marseille. Au vu de son traitement salarial inapproprié, des rumeurs sur son possible départ de Marseille avait circulé l’été dernier. Avec son début de saison prometteur, le Sénégalais devrait être récompensé dans les semaines à venir. « On a des discussions, on a trouvé un terrain d’entente, je devrais signer dans les prochains jours, je suis très content », avait-il d’ailleurs annoncé en conférence de presse.

Afficher les commentaires