OM Mercato : 1,5 M€, un autre indésirable bientôt de retour ?

Lucas Perrin pourrait revenir à l'OM Publié par Ange A. le 14 novembre 2021 à 08:49

Prêté avec option d’achat à Strasbourg, un défenseur devrait contrarier Pablo Longoria. Il pourrait signer son retour à l’ OM.

Un chèque d’1,5 M€ sur le point d’échapper à l’ OM

L’été 2021 a été particulièrement agité pour l’Olympique de Marseille. Pablo Longoria a notamment renforcé les rangs de Jorge Sampaoli avec une dizaine de recrues. Dans le sens des départs, l’ OM n’a pas réalisé de vente notable comme attendu. Boubacar Kamara et Duje Caleta-Car n’ont pas été vendus malgré leurs cotes sur le marché des transferts. Idem pour d’autres joueurs comme Dario Benedetto, Nemanja Radonjic ou encore Lucas Perrin, prêtés avec option d’achat. S’agissant du dernier cité, il est en prêt au RC Strasbourg. Son option d’achat s’élèverait à 1,5 million d’euros. Un montant que pourrait ne pas percevoir Pablo Longoria.

Perrin, un double coup dur en vue pour Marseille

Lucas Perrin encore loin du niveau attendu à Strasbourg

Les débuts de Lucas Perrin au RC Strasbourg sont loin d’être idylliques. Il a pris part à 9 rencontres (624 minutes) sur les 13 déjà disputées par le RCSA. Julien Stéphan, le nouveau coach du club alsacien, l’a titularisé à sept reprises. Seulement, il ne semble pas faire l’unanimité selon un observateur de Strasbourg interrogé par La Provence. « Il n’a pas fait que des bons matches, notamment contre le PSG et Nantes. Ses débuts ont été laborieux, il s’est vite retrouvé en difficulté et il est limité par sa vitesse », a assuré la source qui note néanmoins que le défenseur de Marseille est « un bosseur ».

Actuellement en prêt, Lucas Perrin est en fin de contrat à l’ OM. S’il ne venait pas à être conservé par le Racing. Il pourrait quitter l’Olympique de Marseille, son club formateur, gratuitement. La double peine pour Pablo Longoria qui se verrait non seulement priver d’un chèque à l’issue du prêt du défenseur et devra encore le laisser partir libre.

Afficher les commentaires