OL-OM : La LFP a tranché, une première sanction tombe !

La LFP a rendu ses premières décisions concernant les incidents survenus lors du match OL-OM. Publié par Timothée Jean le 22 novembre 2021 à 15:55

Réunie ce lundi, la commission disciplinaire de la LFP a rendu ses premières décisions concernant les incidents survenus lors du match OL-OM.

OL-OM : La LFP inflige un huis clos provisoire à Lyon

Encore un triste spectacle pour le football français. Ce dimanche soir, le derby entre l’Olympique Lyonnais et l’ Olympique de Marseille a pris une tournure inattendue. Cet Olympico, comptant pour la 14e journée de Ligue 1, a été stoppé dès la 3e minute en raison d’un jet de projectile sur Dimitri Payet. Face à cet incident, l’arbitre a immédiatement interrompu la rencontre. Après plus d’une heure de discussion et d’imbroglio, il a définitivement pris la décision de stopper la rencontre.

24h après de ces incidents au Groupama Stadium, la commission disciplinaire s'est alors réunie en urgence afin de statuer sur ce match. Et après analyse du dossier, l’instance vient de rendre ses premières sanctions. Elle a prononcé un huis clos total pour le Groupama Stadium à titre conservatoire.

« Au regard du grave incident intervenu pendant la rencontre Olympique Lyonnais-Olympique de Marseille (14e journée de Ligue 1 Uber Eats), la Commission de Discipline de la LFP décide de mettre le dossier en instruction. Elle prononce, à titre conservatoire, un huis clos total du Groupama Stadium jusqu’au prononcé de la mesure définitive », peut-on lire dans le communiqué publié par la Ligue.

La LFP prête à frapper fort ?

L’OL jouera donc un match sans le soutien de ses supporters en Ligue 1. Mais ce n’est pas tout. En plus du huis clos, l’Olympique Lyonnais, hôte de la rencontre, peut s’inquiéter. Le club rhodanien encourt de lourdes sanctions. La Commission de discipline de la LFP prévoit de rendre son verdict final à l’issue de la séance du mercredi 8 décembre, dans un peu plus de quinze jours.

« La Commission de Discipline déterminera les décisions définitives à prendre concernant la responsabilité de l’Olympique Lyonnais et le sort du match », indique la Ligue. L’instance infligera-t-elle de lourdes sanctions à l’OL ? L’OM obtiendra-t-il une victoire sur tapis vert ? En règle générale, la LFP sanctionne le club (ou les deux clubs) avec des matchs à huis clos et une amende financière dans ce genre de situation. Mais l’instance risque d'aller plus loin cette fois-ci, reste à savoir jusqu'où.






Afficher les commentaires