OM Mercato : Jorge Sampaoli lâche des indices pour l'hiver

Le coach de l'OM donne le ton pour le mercato Publié par Ange A. le 27 novembre 2021 à 08:03

Après la débâcle de Marseille en Ligue Europa contre Galatasaray, Jorge Sampaoli s’est exprimé sur le prochain mercato de l’ OM.

Sampaoli donne la tendance pour l’hiver à l’ OM

Après sa défaite contre Galatasaray (4-2), l’Olympique de Marseille est éliminé de la Ligue Europa. Avant de défier le Lokomotiv Moscou pour une place en Europa Conference, l’ OM affronte l’ESTAC Troyes ce dimanche. En marge de cette rencontre, Jorge Sampaoli n’a pas échappé aux questions concernant le prochain mercato de Marseille. Surtout que le club phocéen s’était montré très actif en été mais peine à enchaîner les résultats depuis quelques mois. L’entraîneur marseillais a tenu à calmer le jeu concernant la prochaine fenêtre des transferts. « Avant de prendre des décisions pour corriger quelque choser dans cet effectif au mercato, on doit retrouver l’équipe du début de saison qui a fait de très bons matchs et qui était plus convaincue. On doit être plus régulier, on doit travailler ça », a fait savoir le technicien argentin en conférence de presse.

Un mercato hivernal compromis pour Marseille ?

Pablo Longoria espère quelques ventes cet hiver

S’agissant du mercato hivernal, l’Olympique de Marseille devrait notamment compenser quelques départs liés à la tenue de la Coupe d’Afrique de football. Les Sénégalais Bamba Dieng et Pape Gueye seront notamment appelés à défendre les couleurs de leur pays. Recruter un nouvel attaquant de pointe est l’une des priorités de Jorge Sampaoli. Avec le prochain départ de Dieng, absent au moins pour trois semaines du fait de la CAN, l’ OM n’aura plus qu’Arkadiusz Milik comme véritable 9. Le club provençal espère toujours une vente de Duje Caleta-Car, voire de Boubacar Kamara, cet hiver pour renflouer ses caisses. Marseille doit en effet vendre avant de recruter et sortir des mailles de la DNCG. La masse salariale et le mercato du club phocéen restent encadrés par le gendarme financier du football français.






Afficher les commentaires