OM Mercato : Bamba Dieng, une terrible menace se profile !

Virevoltant ailier de l’ OM, Bamba Dieng est suivi par plusieurs clubs étrangers. Publié par Timothée Jean le 07 janvier 2022 à 10:36

Virevoltant ailier de l’ OM, Bamba Dieng est suivi par plusieurs clubs étrangers. La direction marseillaise aurait même revu ses exigences à la baisse afin de faciliter son départ.

OM Mercato : Bamba Dieng finalement vendu cet hiver ?

Profitant des nombreux absents en attaque, Bamba Dieng n'a pas mis longtemps à faire son effet à l’ Olympique de Marseille. Le jeune joueur a réalisé un bon début de saison à l’ OM, où il a livré d'excellentes prestations. Auteur de 4 buts en 14 apparitions de Ligue 1, il s'est distingué comme l'un des meilleurs atouts offensifs de Marseille cette saison. Des performances remarquables qui lui ont même ouvert les portes de l'équipe nationale du Sénégal avec qui il s’apprête à disputer la CAN 2021.

Véritable sensation marseillaise, Bamba Dieng sera sans doute l’une des pépites à suivre en cette année 2022. D'ailleurs de nombreux clubs de Premier League l'ont bien compris. Aston Villa, Crystal Palace Newcastle United et West Ham s’intéresseraient de très près au profil de l’attaquant sénégalais. Le buteur marseillais aura visiblement l’embarras du choix puisque selon les informations de Sky Sport, l’Atalanta Bergame a également décidé de s’inviter dans la bataille pour arracher sa signature. Cette forte concurrence ne déplait pas forcément aux dirigeants marseillais, en quête de liquidités.

C’est 15 millions d’euros pour Bamba Dieng

Confronté à des soucis financiers, l’ OM semble en effet prêt à céder son jeune attaquant durant ce mercato hivernal à condition de recevoir une offre satisfaisante. Et si un montant de 18 millions d’euros était évoqué il y a quelques jours, ce prix ne serait plus d’actualité. Car selon la source, les dirigeants marseillais ne réclameraient plus que 15 millions d’euros pour lâcher Bamba Dieng, dont le bail expire en juin 2024. Une baisse significative qui risque de faire les affaires des clubs intéressés. Cependant, ce dossier est encore très loin de connaitre son épilogue.






Afficher les commentaires