OL Mercato : Cette énorme confidence de Peter Bosz sur son avenir

Peter Bosz en sursis à l'Olympique Lyonnais Publié par Ange A. le 14 janvier 2022 à 06:01

Alors qu’il dispose d’un ultimatum de Jean-Michel Aulas, Peter Bosz a lâché une confidence sur sa situation à l’Olympique Lyonnais.

Peter Bosz évoque un départ de l’OL

Pour sa première sortie de l’année, l’Olympique Lyonnais a été accroché dimanche par le Paris Saint-Germain (1-1) au Groupama Stadium. Après ce nul, l’OL reste dans la deuxième moitié du classement mais remonte à la 11e place. Peter Bosz devra donc trouver la formule pour insuffler une meilleure dynamique. À la veille du déplacement de Lyon sur la pelouse de l’ESTAC dimanche prochain, le technicien néerlandais a fait un aveu concernant sa situation actuelle. L’entraîneur lyonnais confirme en effet qu’il bénéficie d’un sursis de la part de sa direction. « Normalement, j’aurais été viré par rapport aux résultats, en étant 13e dans un club qui veut jouer pour la ligue des champions, honnêtement », a assuré l’ancien coach de l’Ajax Amsterdam dans les colonnes du journal Le Progrès.

Le souhait fort de Bosz pour son avenir à Lyon

Peter Bosz veut continuer avec l'Olympique Lyonnais

Bien qu’en sursis à l’Olympique Lyonnais, Peter Bosz souhaite poursuivre son aventure chez les Gones. Le successeur de Rudi Garcia est conscient qu’il faudra néanmoins enchaîner les performances pour au moins aller au bout de son contrat. Son bail à Lyon expire en juin 2023. « Je pense aussi qu’il faut voir ce qui s’est passé sur ces 5 mois, et moi j’aimerais rester plus longtemps. J’apprécie la confiance des dirigeants et je suis très bien dans ce club. Mais je sais que je dois gagner des matches », a poursuivi le coach de l’OL.

Désireux de poursuivre son aventure à Lyon, Peter Bosz a jusqu’à la fin février pour redresser le club rhodanien. Un délai fixé par Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais. Le patron des Gones vient d’ailleurs de confirmer qu’il restait attentif à la situation de Laurent Blanc en cas de limogeage de Bosz. « Oui, j’y pense », a lâché le dirigeant lyonnais dans des propos confiés à Europe 1, qui seront diffusés dimanche.






Afficher les commentaires