LOSC Mercato : Lille sur un coup énorme au Bayern Munich

LOSC Mercato : Bouna Sarr proche d'un retour en Ligue 1 ? Publié par Thomas le 17 janvier 2022 à 20:02

Dans sa volonté de se renforcer cet hiver, le LOSC aurait des vues sur un ancien pensionnaire de Ligue 1, évoluant au Bayern Munich.

LOSC Mercato : Bouna Sarr visé par Lille

Les dirigeants lillois ne chôment pas cet hiver. Depuis le départ de Jonathan Ikoné vers la Fiorentina il y a quelques semaines, les Dogues se montrent ambitieux sur le marché des transferts. Auteur d’un début de saison mouvementé, le LOSC souhaite inverser la tendance en deuxième partie de saison, en se renforçant à des postes clés.

Après avoir recruté au nez de l’OM, Edon Zhegrova en attaque, le LOSC cherche désormais à parfaire sa défense, notamment ses couloirs. Alors que l’Atlético Madridse rapproche de Reinildo et Zeki Celik, le club nordiste pense à pallier un éventuel départ en défense et se tourne vers le marché des transferts. Et justement, Lille se serait récemment intéressé à un ancien joueur de l’OM, le Sénégalais Bouna Sarr. Recruté en 2020 au Bayern Munich, le latéral de 29 ans est supervisé par Olivier Létang pour une arrivée cet hiver.

En manque de temps de jeu chez les Bavarois, l’ancien Marseillais s’ouvrirait à un départ et pourrait bien faire l’objet d’un retour dans le championnat de France. Selon le journaliste Sébastien Denis, Lille ne serait pas le seul club de Ligue 1 intéressé par le défenseur.

Bordeaux et deux autres écuries veulent Bouna Sarr

Figure marquante de l’OM ces dernières années, Bouna Sarr n’a visiblement pas laissé insensible certains clubs français, qui désireraient le recruter cet hiver. En plus du LOSC, l’international sénégalais serait pisté par les Girondins de Bordeaux. Le club de Gérard Lopez serait allé à la pêche aux infos concernant le joueur du Bayern. Deux clubs italiens seraient aussi sur le coup, le Genoa et l’AS Rome. Pour l’instant, Bouna Sarr attendrait la fin de la Coupe d’Afrique des Nations pour répondre à ces offres, mais ce qui est sûr, c’est que ces dernières ne devraient pas le laisser insensible.






Afficher les commentaires