PSG Mercato : Succession Pochettino, une icône répond au Paris SG

Le PSG prépare déjà la succession de Mauricio Pochettino. Publié par JEAN-LUC D le 20 janvier 2022 à 17:06

Mauricio Pochettino pourrait céder sa place sur le banc du PSG. Une icône du foot mondial évoque une éventuelle arrivée dans la capitale.

PSG Mercato : Arsène Wenger répond à l'intérêt du Qatar

Nommé en janvier 2020 en remplacement de Thomas Tuchel et malgré un contrat courant jusqu’au 30 juin 2023, Mauricio Pochettino pourrait quitter le Paris Saint-Germain à l’issue de la saison en cours. Si Zinédine Zidane est fortement pressenti pour lui succéder, le nom d’Arsène Wenger est régulièrement associé au club de la capitale depuis plusieurs années. D’ailleurs, il a récemment été évoqué comme probable directeur sportif du PSG en cas d’arrivée de Zidane. Seulement, le principal concerné assure que toutes ces spéculations ne sont que de pures inventions.

« On peut tout imaginer. Faire des résultats, guider un club m'intéresse encore. C’est de l’invention pure et simple (sur le PSG). Même si j’ai de très bonnes relations avec le PSG », a déclaré le légendaire manager d’Arsenal dans une interview accordée au quotidien Le Parisien. Toutefois, Arsène Wenger n’exclut pas forcément un retour sur les terrains en tant qu’entraîneur.

Wenger veut reprendre du service sur un banc

En marge de la sortie du documentaire « Invincible » consacré à la saison sans aucune défaite d’Arsenal en Premier League en 2003-2004, Arsène Wenger est revenu sur sa passion pour le football. Après quitté les Gunners en 2018 au terme d’une longue aventure de 22 ans, le technicien de 72 ans reconnaît être toujours habité par l’envie de reprendre du service sur un banc.

« Ça me titille tout le temps. On n’est jamais totalement guéri. On est accro toute sa vie. Je ne pense pas, non (replonger)… J’espère que j’aurai assez de sagesse pour ne pas replonger. Vivre le sport de haute compétition, la quête de résultat m’intéresse encore. Même si ce n’est pas peut-être pas directement sur le terrain… Faire partie d’un groupe qui doit gagner m’intéresse », a notamment expliqué le directeur du développement du football mondial à la FIFA.






Afficher les commentaires