OM : La nouvelle sortie accablante de Milik contre Sampaoli

Arkadiusz Milik l’avait encore mauvaise contre Jorge Sampaoli dimanche au sortir de la défaite de l’ OM contre l’AS Monaco (0-1).

Milik attise encore les tensions avec Sampaoli

L’Olympique de Marseille n’y arrive plus en championnat. Dimanche, l’ OM a aligné un troisième match sans succès en Ligue 1. Les Marseillais se sont inclinés sur le plus petit des scores au Vélodrome contre l’AS Monaco. La bande à Dimitri Payet rate par la même occasion l’opportunité de reprendre sa place de dauphin du PSG à l’OGC Nice. Au sortir de cette défaite, Arkadiusz Milik a une nouvelle fois lancé une pique à Jorge Sampaoli. L’attaquant olympien ne cache plus sa frustration ces dernières semaines face aux choix opérés par son entraîneur. Bien que titularisé contre Monaco, le Polonais a exprimé son mal-être.

« Ce n’est bien sûr pas toujours facile pour moi, on change de système souvent. En 4-4-2 contre Clermont [0-2], en 4-3-3 ce soir. Sur les 2 derniers matchs, je n’ai pas joué, mais pour moi, c’est très important le rythme. Quand je joue plus, tous les trois jours, je me sens mieux. Il m’a manqué du rythme, du temps de jeu, pour être meilleur. Vous voyagez beaucoup, vous ne jouez pas… C’est quelque chose qui peut vous manquer. Le coach décide, je respecte sa décision, à moi d’être le plus performant possible », a-t-il lâché au micro de Prime Video après la rencontre.

Le mea culpa de Milik après la défaite de l’ OM

...

S’il réclame plus de temps de jeu à Jorge Sampaoli, Arkadiusz Milik est conscient qu’il est passé à côté de son match contre l’AS Monaco. « Si je joue mal, je joue mal. Ma performance me concerne avant tout. L’équipe va au-delà de mon cas personnel. On n’était pas dans notre meilleure forme », a avoué le Polonais. Ce choc contre le club de la Principauté faisait office de dernière répétition pour l’Olympique de Marseille avant le FC Bâle. L’ OM sera opposé au club suisse jeudi prochain en Conference League. Reste à savoir quel sera le choix de Jorge Sampaoli concernant Milik. Le technicien argentin l’avait laissé sur le banc lors du succès de Marseille à Bakou contre Qarabag (0-3).