ASSE Mercato : Une belle opération bientôt bouclée en attaque

Roland Romeyer, président du directoire de l'ASSE. Publié par ALEXIS le 17 mai 2022 à 14:34

ASSE Mercato : Toujours menacée d'une descente en Ligue 2, l'AS Saint-Etienne devrait en parallèle boucler un transfert en attaque.

ASSE Mercato : L'AC Ajaccio veut garder Krasso

Prêté par l’ ASSE à Ajaccio en janvier 2022, Jean-Philippe Krasso a la possibilité de poursuivre sa carrière avec le club corse, promu il y a peu en première division (avec Toulouse). Dans un interview accordé à RMC Sport, le président de l’ACA a confirmé son intérêt pour l’avant-centre de l’AS Saint-Étienne. « J’ai envie de le garder au club, mais ça ne dépend pas que de nous », a déclaré Christian Leca. Le joueur de 24 ans est sous contrat avec les Verts jusqu’à fin juin 2023, mais il ne rentre pas dans les plans de Pascal Dupraz.

C’est en effet ce dernier, nommé à la succession de Claude Puel à la mi-décembre 2021, qui a poussé Jean-Philippe Krasso vers la Ligue 2 en toute fin du mercato d’hiver. Un prêt qui a fait du bien à l’attaquant en quête de temps de jeu, car il s’est imposé rapidement à l’AC Ajaccio. Mieux, il a été décisif avec le club de l’Ile de Beauté. Avec 4 buts marqués et 2 passes décisives délivrées en 15 matchs disputés, le Franco-Ivoirien a contribué au retour des Ajacciens dans l’élite.

Une opération à plus d'un million pour Saint-Etienne

La décision de l’ ASSE, concernant l’avenir de Jean-Philippe Krasso, est forcément liée à l’issue de la saison. Dix-neuvième de Ligue 1, le club ligérien est pour l'instant relégable en Ligue 2, à une journée de la fin du championnat. Et si les Verts descendent en division inférieure, cela changerait radicalement la donne pour les joueurs sous contrat. En fin de bail au terme de la saison, Pascal Dupraz ne sera plus sur le banc de touche de Sainté et le nouvel entraineur aura forcément son avis à donner sur les joueurs de l’effectif stéphanois pour 2022-2023. Estimé à 1,2 millions d'euros sur le marché, Krasso pourrait rapporter une certaine liquidité aux Verts, en proie à de graves soucis financiers depuis la pandémie.






Afficher les commentaires