ASSE : Envahissement de terrain, Sainté encourt une lourde sanction

Les supporters de l'ASSE sur la pelouse de Geoffroy-Guichard. Publié par ALEXIS le 30 mai 2022 à 23:00

Après les incidents du match contre l’AJ Auxerre, l’ ASSE encourt une lourde sanction, pouvant aller jusqu’au retrait de points, en Ligue 2.

L' ASSE encourt un retrait de points en Ligue 2

Les nouvelles s’annoncent mal pour l’ ASSE, juste reléguée en Ligue 2, dimanche soir, suite à sa défaite aux tirs au but contre l’AJ Auxerre (5 t.a.b à 4). La Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel (LFP) va statuer sur le comportement des supporters de l’AS Saint-Étienne au coup de sifflet final du match décisif contre l’AJ Auxerre, en juin. Ces derniers ont envahi la pelouse du stade Geoffroy-Guichard et lancé des engins pyrotechniques alors que des joueurs et officiels étaient encore sur le terrain et des spectateurs encore dans les tribunes. Les incidents causés par les supporters ultras des Verts sont déjà qualifiés de « faits graves » par la LFP.

En plus d’un probable huis clos, l’ ASSE pourrait être sanctionnée d’un retrait de points, avant le début du championnat 2022-2023, en Ligue 2, d’après L’Équipe. Une décision qui se justifierait par « la gravité des faits, engins pyrotechniques lancés sur une tribune avec du public et un envahissement hostile, avec joueurs et officiels encore sur la pelouse, conjuguée au caractère de récidive » selon le quotidien sportif.

Tout est parti du match contre l'AS Monaco

Pour rappel, l’AS Saint-Étienne avait été sanctionné d’un huis clos total lors de la réception du Stade de Reims (38e et dernière journée de Ligue 1), puis d’un huis clos partiel (fermeture du Kop sud), lors du décisif match retour des barrages, perdu face à l’AJA. Des sanctions qui faisaient suite à l’utilisation massive d'engins pyrotechniques et de feux d'artifice lors de la réception de l'AS Monaco (1-4), le 23 avril. Un match qui avait été interrompu deux fois, en raison de l’insécurité créée par les Green Angels (groupe de fans ultras de l’ ASSE) qui célébraient leur 30e anniversaire.