PSG Mercato : Une star du Paris SG se rapproche de l'OL

Le PSG pourrait perdre l'une de ses stars. Publié par Thomas G. le 15 juin 2022 à 16:17


PSG Mercato : En pleine restructuration, la section féminine du Paris Saint-Germain pourrait perdre l'un de ses meilleurs éléments.

PSG Mercato : Un gros départ se profile vers l'OL

L’avenir de Marie-Antoinette Katoto au PSG est toujours incertain. La meilleure buteuse de l’histoire du Paris Saint-Germain est en fin de contrat et son contrat n’a pas encore été prolongé. D’après les informations de Téléfoot, le cœur de l’internationale française balance entre l'OL et le PSG.

L’Olympique Lyonnais serait prêt à faire une offre inédite en offrant un salaire de 100 000 euros par mois à la buteuse de 23 ans. Le PSG espère convaincre la joueuse formée au club en restructurant la section. Didier Ollé-Nicolle devrait quitter son poste accompagné par Kheira Hamraoui qui va également partir du PSG.

Deux départs qui pourraient faire pencher la balance pour Marie-Antoinette Katoto qui est toujours très attaché au club. De plus, Bernard Mendy, proche de la joueuse pourrait être installé en tant qu’entraîneur principal de la section féminine. La décision finale de l’attaquante de 24 ans sera divulguée avant le début de l’Euro Féminin qui commencera le 6 juillet. Le PSG va devoir trouver les bons arguments pour espérer la même fin d'histoire qu’avec Kylian Mbappé.

PSG Mercato : Paris veut concurrencer l'OL

Ces dernières saisons le Paris Saint-Germain s’est considérablement rapproché de l’Olympique Lyonnais. Les Parisiennes ont même réussi à stopper la série de 14 titres consécutifs de l’OL en remportant le championnat de France la saison dernière. Néanmoins, suite à la mauvaise gestion du club de la capitale, plusieurs cadres avaient quitté le navire, notamment Tiane Endler, Irina Paredes ou encore Formiga.

Cette saison, c’est Sara Däbritz qui a décidé de rejoindre l’Olympique Lyonnais à la fin de son contrat avec Paris. Un transfert qui est mal passé du côté des Ultras parisiens qui n’ont pas hésité à siffler la milieu allemande. Un sort qui pourrait être réservé à Marie-Antoinette Katoto en cas de départ à Lyon.




Afficher les commentaires