PSG Mercato : Les vérités de Zidane après la sortie d’Al-Khelaïfi

Zidane ne ferme pas la porte au PSG Publié par Ange A. le 23 juin 2022 à 07:05

PSG Mercato : Pour ses 50 ans ce jeudi, Zinedine Zidane, un temps annoncé à Paris, s’est livré sans ambages au journal L’Équipe.

PSG Mercato : Zidane répond à la sortie d’Al-Khelaïfi

Mauricio Pochettino vers la sortie, Christophe Galtier devrait prendre sa succession au Paris Saint-Germain. Le quotidien sportif assure qu’un accord aurait été trouvé entre le PSG et l’OGC Nice pour la venue du technicien de 55 ans dans la capitale. Cette signature devrait coûter un montant proche de 10 millions au club francilien. L’ancien coach de Lille devrait signer un contrat de deux ans, plus une année en option.

Depuis plusieurs mois, Zinedine Zidane semblait pourtant le premier choix de Paris pour la succession de Pochettino. Interrogé par Le Parisien, Nasser Al-Khelaïfi a fait la lumière dans ce dossier. Le président parisien assure n’avoir jamais discuté avec l’ancien entraîneur du Real Madrid, actuellement libre de tout contrat. L’ancien meneur de jeu, qui célèbre ses 50 ans ce jeudi, a d’ailleurs tenu à faire la lumière dans l’édition du journal publiée ce jeudi.

Les grosses confidences de Zidane sur son avenir

Zinedine Zidane ouvert à un nouveau challenge

Dans sa sortie, l’ancien entraîneur du Real Madrid s’est notamment confié sur son avenir. Son nom ayant longtemps été associé au Paris Saint-Germain, Zinedine Zidane ne se ferme aucune porte. « Il ne faut jamais dire jamais. Surtout lorsque vous êtes entraîneur aujourd’hui. Mais la question est sans objet. Ce n’est absolument pas d’actualité », a d’abord souligné le Ballon d’Or 1998.

Il confie également avoir moins d’opportunités à ce jour en tant que coach. « Quand j’étais joueur, j’avais le choix, presque tous les clubs. Entraîneur, il n’y a pas cinquante clubs où je peux aller. Il y a deux ou trois possibilités. C’est la réalité actuelle. Coach, on a beaucoup moins le choix que joueur », a-t-il poursuivi avant d’afficher une ambition claire. « Si je repars dans un club, c’est pour gagner. Je le dis en toute modestie. C’est pour cela que je ne peux pas aller n’importe où. Pour d’autres raisons, aussi, je ne pourrais peut-être pas aller partout », a-t-il assuré.






Afficher les commentaires