ASSE Mercato : Une recrue se lâche et tacle la ministre des Sports

ASSE : Une recrue critique la ministre des Sports. Publié par Thomas le 27 septembre 2022 à 11:08

Arrivée cet été en fin de mercato, une recrue de l' ASSE s'est exprimé sur les réseaux sociaux concernant la prochaine Coupe du Monde au Qatar.

ASSE : Thomas Monconduit fustige Amélie Oudéa-Castéra

À l’approche d’une Coupe du Monde plus que jamais controversée, le débat public s’intensifie sur le boycott ou non de ce Mondial au Qatar, qui soulève plusieurs problèmes sociaux et environnementaux. Invitée sur France Inter, la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castéra jouait la temporisation ce week-end, affirmant que les joueurs de foot n’avaient pas pour rôle de trop s’impliquer dans ces polémiques qui relèvent, selon elle, davantage du domaine politique.

" Les joueurs de football ne sont pas des hommes et des femmes politiques. Ce ne sont pas non plus des fonctionnaires du Quai d’Orsay. Ils sont là pour jouer. Élever leur niveau de conscience en ayant des éléments d’informations sur le contexte dans lequel ils vont évoluer ça me semble souhaitable. Parce qu’on ne peut pas en appeler au discernement et à la maturité dans d’autres situations et ne pas les informer, contribuer à leur ouverture sur ces sujets-là mais sans leur en demander trop. Ce n’est pas leur job, pas leur métier, ni leur responsabilité ", a-t-elle déclaré. Un discours censé calmer le jeu, mais qui ne passe pas auprès de certains, notamment le milieu de l’AS Saint-Etienne, Thomas Monconduit. Sur Instagram, la recrue ligérienne, connue pour son engagement politique, a vivement critiqué l’allocution de la ministre française, qu’il juge méprisante.

ASSE : Monconduit, " Nous on vous demande de prendre les bonnes décisions "

Thomas Monconduit (ASSE) s'emporte contre la ministre des Sports

Face a cette sortie médiatique, qui n’a pas manqué de faire réagir sur la toile, le milieu de terrain français Thomas Monconduit a souhaité répondre à Mme Oudéa-Castéa. " On s’excuse d'être trop con… En gros 'tape dans le ballon et ferme ta gueule'. Il est évident qu’avec ce genre de mentalité on n’avancera pas ! Nous on vous demande de prendre les bonnes décisions pour l’avenir de notre planète et vous n’êtes pas foutu de le faire… merci les politiques. "

Petit-fils d’une ex-députée communiste, le joueur stéphanois fait partie de ces footballeurs dont le discours dépasse les lignes du terrain. Soutien de François Ruffin (France Insoumise) lors des élections législatives de 2017, Monconduit affirme haut et fort ses engagements et ses idées, dans un monde aseptisé par l’argent. Si son message n’a finalement que peu d’impact sur de potentiels boycotts du Mondial au Qatar, il témoigne néanmoins d’une prise de position, certes tardive, de certains acteurs du football.