OM : Ligue des Champions, Marseille prend une grande décision

OM : Pablo Longoria lors de Marseille-Rennes. Publié par Thomas le 28 septembre 2022 à 10:35

Alors que l'UEFA a récemment pris des mesures importantes pour sanctionner les débordements face à Francfort, l'OM songerait à passer à l'action.

OM : Marseille paye cher ses débordements contre Francfort

L’Olympique de Marseille n’a plus le droit à l’erreur en Ligue des Champions. Défait à deux reprises contre Tottenham et l’Eintracht Francfort, le club phocéen est dans l’obligation d’un résultat la semaine prochaine contre la piégeuse équipe du Sporting Portugal. Dans un groupe plutôt homogène, Igor Tudor et les siens abordent ainsi les prochaines rencontres avec une épée de Damoclès sur la tête et se voient de surcroît pénalisés après les incidents survenus au Stade Vélodrome face à l’équipe allemande lors de la dernière journée. En effet, après des échauffourées violentes se tenant entre le parcage visiteur et les tribunes olympiennes, l’UEFA a tout simplement décidé d’imposer un huis-clos total lors de la réception du Sporting (mardi prochain) ainsi qu’une fermeture du virage Nord contre Tottenham.



Une décision qui ne fait évidemment pas les affaires de l’ OM qui, déjà en grandes difficultés lors des deux premiers matches, risque d’être davantage pénalisé pour la suite des phases de groupe. Mais Pablo Longoria souhaite tenter le tout pour le tout et songerait à faire appel sur cette sanction.

OM : L’Olympique de Marseille veut faire appel

Pablo Longoria veut faire appel à la décision de l'UEFA

Comme le relaie le compte La Minute Marseille sur Twitter, l’écurie phocéenne étudierait la possibilité de contester la décision prise par l’UEFA. Si pour le huis-clos face au Sporting, le timing semble serré et l’issue compromise, les Olympiens gardent bon espoir que l’instance de football revienne sur la décision de fermer le virage Nord contre les Spurs. En attendant, l’ OM devra dans un premier temps se déplacer en Anjou pour affronter l'Angers SCO, 14e de Ligue 1, ce vendredi en ouverture de la 9e journée. À deux points du PSG, l’équipe de Dimitri Payet aura ainsi l’occasion de prendre les rênes du championnat de manière provisoire. En ce qui concerne ses rivaux, le Paris SG recevra Nice, le FC Lorient accueillera le LOSC et le RC Lens se confrontera à l’Olympique Lyonnais.