OM Mercato : La grande inquiétude de Tudor pour un défenseur

Le cas d'Éric Bailly agace à l'OM Publié par Ange A. le 05 novembre 2022 à 05:37

En marge du choc entre l’ OM et Lyon ce dimanche, Igor Tudor a affiché son inquiétude pour Éric Bailly, prêté par Manchester United.

OM Mercato : Igor Tudor inquiet pour Éric Bailly

Recruter en défense centrale était l’une des priorités de l’Olympique de Marseille cet été. L’ OM devait compenser les départs de William Saliba, Luan Peres ou encore Alvaro Gonzalez. Pabo Longoria a misé sur Éric Bailly pour renforcer l’arrière garde d’Igor Tudor, le nouvel entraîneur marseillais. Le défenseur ivoirien est prêté cette saison au club phocéen avec option d’achat par Manchester United. Devenu titulaire sous les ordres du technicien croate, le défenseur de 28 ans déchante depuis quelques semaines. La faute à une gêne récurrente à la cuisse. De retour à la compétition mardi contre Tottenham, le Mancunien n’a tenu que 8 minutes de jeu contre les Spurs. De quoi agacer le coach marseillais qui apprécie pourtant ce renfort.

Déjà un froid sur l’avenir de Bailly à Marseille ?

Éric Bailly de nouveau blessé

En conférence de presse en marge de la réception de l’Olympique Lyonnais, Igor Tudor s’est exprimé sur la situation d’Éric Bailly. L’entraîneur de l’Olympique de Marseille annonce que l’international ivoirien (46 sélections/2 buts) va passer des examens complémentaires. Pour rappel, le défenseur central doit disputer la moitié des matchs de l’ OM cette saison pour que son option d’achat soit levée. Le montant de la clause fixée par les Reds Devils s’élève à 10 millions d’euros. Victime d’une rechute, il a déjà manqué cinq rencontres du club phocéen cette saison.

« Il faut qu’on fasse d’autres examens, d’autres vérifications, peut-être des analyses de sang, parce que les blessures se succèdent pour lui. Il faut qu’on voit ce qui peut l’aider à avoir plus de continuité. Ça fait beaucoup de peine pour lui parce que c’est quelqu’un de sérieux, c’est un leader, un joueur de haut niveau, et on est tous désolés qu’il ne puisse pas nous aider davantage ».