ASSE Mercato : Un avocat du club dresse un terrible constat

L'ASSE plombée par les incidents au Chaudron Publié par Ange A. le 18 novembre 2022 à 08:06

Alors que le dossier lié aux incidents survenus au Chaudron contre Auxerre reste d’actualité, l’avocat de l’ ASSE a livré un constat.

L’AS Saint-Étienne enchaîne de nouveau les galères. Cette saison, l’ ASSE jouera encore le maintien. Mais cette fois en Ligue 2. Lanterne rouge du championnat, le club du Forez n’a pas été épargné par la LFP. Laquelle avait prononcé un retrait de points et des matchs huis-clos contre les Verts suite aux débordements survenus à Geoffroy-Guichard lors de la relégation contre Auxerre. C’est donc avec un compteur au rouge que Laurent Batlles et ses hommes ont engagés la saison.

Suite à ces incidents, une enquête judiciaire a été ouverte contre des supporters stéphanois. Lesquels ne s’étaient privés de quitter les gradins pour fouler la pelouse du Chaudron à l’issue de ce match actant la descente de leur club en Ligue 2. Lors du procès contre ces supporters, l’avocat du club, qui s’est porté partie civile dans cette affaire, a relevé un énorme préjudice suite à ces débordements.

ASSE Mercato : Le recrutement de Sainté plombé par ses supporters

Les supporters de l'ASSE mécontents de la relégation en Ligue 2

Pour l’avocat de l’AS Saint-Étienne, les huis-clos prononcés contre le club le privent d’importantes entrées. Un manque à gagner qui affecte le mercato de Sainté. « On est à plus de 3,5M€ de préjudices économiques directs, liés aux incidents des supporters dans le stade. Si les ultras font mal au club ? Au porte-monnaie, c’est sûr ! On aurait pu utiliser cet argent pour autre chose, notamment renforcer l’équipe », a déploré Me Olivier Martin selon les propos relayés par But Football. Outre ce préjudice économique, l’homme en noir assure que ces débordements affectent également l’image de l’ ASSE.

« C’est beaucoup d'argent mais je pense qu’ils font encore plus mal en terme d’image. N'importe qui, qui aime le football et qui a vu ce qu’il s'est passé après le match d'Auxerre n’a plus envie d’aller au stade. Même le plus passionné des supporters, il n’a plus envie d’aller au stade, à Saint-Étienne et ailleurs », regrette l’avocat du club.