Pablo Longoria s’est exprimé sur la situation des joueurs prêtés. Le président de l’ OM a pris une décision pour un attaquant brésilien.

S’il s’est renforcé avec 12 recrues lors du dernier mercato estival, l’Olympique de Marseille s’est également débarrassé de plusieurs éléments. N’entrant pas dans les plans de jeu du nouvel entraîneur de l’ OM Igor Tudor, certains ont été priés de se trouver de nouveaux points de chute cet été. C’est notamment le cas de Luis Henrique, dont le départ de Marseille était attendu depuis plusieurs mois. L’attaquant brésilien n’est jamais parvenu à répondre aux attentes placées en lui. Il n’enregistre qu’un seul but et six passes décisives avec le club phocéen. Après deux saisons de galère en Provence, l’ailier de 20 ans est retourné au bercail. Il est prêté avec option d’achat à Botafogo, son ancien club. Mais sa situation est loin de pouvoir déboucher sur un transfert. À tel point qu’un retour prématuré à Marseille est même évoqué. Pablo Longoria a calmé le jeu à ce sujet.

OM Mercato : Pas de retour à Marseille cet hiver pour Luis Henrique

Luis Henrique encore loin d'un retour à Marseille

Dans les colonnes du journal La Provence, Pablo Longoria a écarté la possibilité d’un retour de Luis Henrique cet hiver, six mois après son départ. « Le prêt initial de Luis Henrique à Botafogo était de six mois, mais avec une extension possible de 12 mois et une obligation d'achat sous certaines conditions. Il restera à Botafogo les 12 prochains mois », a souligné le président de l’Olympique de Marseille. Pour son retour à Botafogo, l’attaquant prêté par l’ OM n’a disputé que 10 rencontres (257 minutes), dont une seule comme titulaire, sans se montrer décisif.

Outre le cas d’Henrique, le président marseillais a évoqué la situation de Konrad de La Fuente. Prêté à l’Olympiakos, l’attaquant américain n’entre plus dans les plans de jeu de son entraîneur. Pour le dirigeant olympien, il s’agit d’une « situation particulière » face laquelle il faut trouver une solution. De quoi envisager son retour en Provence cet hiver ? Réponse dans les semaines à venir.