OM : Blessure d'Amine Harit, un défenseur regrette son geste

OM : Axel Disasi a présenté ses excuses après ses propos tenus lors de Monaco-OM. Publié par Dylan le 19 novembre 2022 à 22:06

Gravement touché lors de Monaco-OM, Amine Harit manquera la Coupe du Monde. Un de ses adversaires durant le match a regretté cet évènement.

Il est passé par toutes les émotions. Appelé en Équipe de France par le sélectionneur Didier Deschamps, le défenseur tricolore Axel Disasi va vivre sa première sélection avec les Bleus en Coupe du Monde. S'il s'agit d'un grand évènement pour lui, il a tenu à revenir sur le triste épisode concernant le match Monaco-OM.

Durant cette rencontre, le milieu de terrain de Marseille Amine Harit avait été victime d'une blessure à un genou et a dû déclarer forfait pour la Coupe du Monde. Une conséquence involontairement provoquée par Disasi, qui dit regretter cet incident en conférence de presse avec les Bleus : « C'est tragique et c'est malheureux, surtout pour Amine, je ne m'imagine pas à sa place et comment il doit être après s'être blessé à quelques heures de la Coupe du monde. Sur le terrain, j'essaie de ne pas y penser, je ne me prends pas la tête avec ça ».

OM : Axel Disasi a regretté la blessure d'Amine Harit, qu'il a involontairement provoquée.

Axel Disasi victime d'insultes racistes après Monaco-OM

Désormais concentré sur la Coupe du Monde au Qatar avec l'Équipe de France, Axel Disasi a néanmoins été victime d'insultes racistes sur les réseaux sociaux à la suite de cet évènement. Interrogé par un journaliste à ce sujet, le défenseur central de l'AS Monaco ne s'est pas montré surpris : « Forcément, on voit les messages, on est tous sur les réseaux sociaux, après ça ne m'a pas du tout atteint. Je n'ai pas eu le temps de penser à ça » a-t-il confié, faisant référence à sa convocation pour la Coupe du Monde.

Axel Disasi a remplacé un certain Presnel Kimpembe, malheureusement inapte pour disputer la compétition. S'il ne totalise encore aucune sélection avec l'Équipe de France, le joueur de 24 ans a affirmé ses ambitions : « Je ne suis pas là pour profiter du soleil » a-t-il rappelé, montrant son caractère de compétiteur avant tout. Disasi aura peut-être une première opportunité d'honorer ses engagements, le 22 novembre face à l'Australie.