ASSE Mercato : Batlles reçoit encore un important soutien

Laurent Batlles et l'ASSE en galère en Ligue 2 Publié par Ange A. le 20 novembre 2022 à 06:38

Pas épargné par les critiques en raison de la crise des résultats de l’ ASSE, Laurent Batlles vient de recevoir un nouveau soutien.

L’AS Saint-Étienne est loin de réaliser un impressionnant retour en Ligue 2. L’ ASSE espérait jouer les premiers rôles en vue d’un retour rapide dans l’élite la saison prochaine. Mais au final il n’en sera rien. Les Verts sont bons derniers du championnat à la trêve. Laurent Batlles et ses troupes n’ont d’ailleurs aligné qu’une seule victoire lors de leurs cinq derniers matchs. Au vu de cette mauvaise série de résultats, l’avenir de Batlles est au cœur des débats. Son limogeage était annoncé en cas de défaite contre Rodez. Mais au sortir de cette dernière rencontre avant la trêve, Jean-François Soucasse avait renouvelé sa confiance en l’ancien coach de Troyes. Lequel vient de recevoir le soutien de Pierre Menès. Le consultant n’épargne pas au contraire Bernard Caïazzo et Roland Romeyer.

ASSE Mercato : Menès milite pour un maintien de Batlles



Pierre Mens vole au secours de Laurent Batlles

Pour le célèbre analyste sportif, les dirigeants stéphanois bloquent la vente de Saint-Étienne. « Il n’y a pas grand-chose de nouveau à dire si ce n’est accabler Caiazzo et Romeyer qui, dans le tas, ont forcément eu au moins une offre de rachat intéressante », a-t-il confié dans Face à Pierrot. Selon lui, les deux hommes espèrent toujours un gros chèque alors que le club est déjà en galère sur le plan sportif. Pas de quoi inciter de potentiels repreneurs. Pour Pierre Menès, un licenciement de Laurent Batlles n’est pas la solution idoine face aux contreperformances de l’ ASSE.

« On va faire quoi, virer Batlles ? Pas certain que ça apporte grand-chose », a souligné le célbre consultant face à la situation des Verts. Laquelle il juge d’ailleurs « catastrophique » et « très médiocre ». Pour Menès, le club ligérien doit surtout disposer de finances saines et se concentrer pour jouer à fond le maintien en Ligue 2.