Real Madrid : Tchouaméni fait une grande confession avant le Mondial

Real Madrid : Aurélien Tchouaméni s'est confié avant le Mondial au Qatar. Publié par Dylan le 20 novembre 2022 à 14:26

Après avoir encaissé le forfait de son coéquipier au Real Madrid Karim Benzema, Aurélien Tchouaméni s'est entretenu avec Téléfoot avant le Mondial.

Il est prêt. Après avoir reçu le bonheur, comme 25 de ses coéquipiers, de recevoir le ticket pour la Coupe du Monde au Qatar, Aurélien Tchouaméni a hâte de disputer la compétition. Ces derniers jours, le jeune milieu tricolore du Real Madrid s'est préparé avec le groupe des Bleus en vue du premier match contre l'Australie mardi.

Malheureusement, il a assisté à la sortie sur blessure de son partenaire en club Karim Benzema samedi soir. Le Ballon d'Or 2022 a dû déclarer forfait quelques heures après avoir effectué des examens en compagnie du médecin des Bleus, Frank Le Gall. Cela ne l'a pas empêché de se montrer heureux au micro de Téléfoot, excité à l'idée de jouer sa première Coupe du Monde : « Je l'aborde (le Mondial) avec beaucoup d'envie, beaucoup d'enthousiasme. Voilà, on a la chance d'avoir une belle équipe. On est tous confiants. On est surtout super bien coachés » a-t-il d'abord déclaré auprès du journaliste Saber Desfarges.

Real Madrid : Aurélien Tchouaméni s'est confié peu de temps avant le Mondial au Qatar.

Aurélien Tchouaméni (Real Madrid) répond aux critiques sur le milieu de l'Équipe de France

L'ancien des Girondins de Bordeaux ou encore de l'AS Monaco a ensuite évoqué les rumeurs concernant le milieu de terrain de l'Équipe de France, jugé trop inexpérimenté par les médias : « Oui, forcément, on entend pas mal de choses comme quoi on a un effectif très jeune, peut-être avec un manque d'expérience. On a envie de répondre à ça et la manière de le faire c'est sur le terrain ».

Avec 14 sélections à son actif, Aurélien Tchouaméni est directement concerné par ces rumeurs. Pourtant, il est le deuxième milieu le plus expérimenté parmi les Bleus retenus pour la Coupe du Monde, derrière Adrien Rabiot et ses 29 capes. Conscient de l'effervescence provoquée par la compétition, Tchouaméni a même confié avoir lâché les réseaux sociaux pendant un temps : « Ouais, j'ai posé un petit peu, je pense que c'est mieux. Et puis, on sait que pendant une Coupe du monde l'effervescence est maximale. C'est bien en tant que joueur de rester calme et posé » a-t-il conclu auprès de Téléfoot. Le joueur de la Casa Blanca aura sans doute de grandes chances d'être titulaire contre l'Australie mardi.