Actualité mercato Real Madrid FC, Résultats et transfert foot

Le Real Madrid, Roi d’Europe

Sur le toit de l'Europe, il n'y a qu'un seul club et c'est le Real Madrid. Découvrez ses informations mercato, les matchs contre le PSG et les détails des transferts du Real Madrid Club de Fútbol...

  • - Estadio Alfredo Di Stéfano -
  • Capacité : 6 500 places
  • Ouvert depuis : 2006
  • Adresse : Ciudad Deportiva del Real Madrid, Valdebebas

Toute l'actualité Foot de Real Madrid CF

Le Real Madrid Club de Fútbol sous onction royale

Le 6 mars 1902, naît le Madrid Foot-Ball Club. Cette même année, le frère du président Juan Carlos, organise à l’occasion du couronnement du Roi Alphonse III, le premier tournoi de football espagnol. Face au succès de la compétition, le Roi fait désormais du tournoi une tradition, il est renommé tel qu’on le connaît à l’heure actuelle, la Copa del Rey (Coupe du Roi). Le 29 juin 1920, Alphonse III donne l’onction royale au Madrid FC, le club se renomme ainsi Real Madrid Club de Fútbol. Cependant, la monarchie est abolie en 1931 et le club de la capitale perd la mention « Real » qui figurait dans son nom, ainsi que la couronne qui figurait sur son blason. En 1932, les Madrilènes remportent leur premier championnat espagnol, compétition créée 4 ans plus tôt. La guerre civile d’Espagne, débouchant sur le succès de Franco face aux républicains, permet au Real Madrid de retrouver son nom et son blason d’antan.

Alfredo Di Stéfano, première recrue historique du mercato Real Madrid

En 1953, sous la présidence de Santiago Bernabeu, le Real s’offre Alfredo Di Stéfano contre 33 000 euros (5,5 M de pesetas). Avec l’attaquant argentin, les résultats madrilènes sont immédiatement remis d’aplomb puisque le club reconquiert son titre de champion d’Espagne plus de vingt ans après l’avoir perdu. Au Parc des Princes en 1956, se déroule la finale de la première Ligue des Champions de l’histoire. Les coéquipiers de Di Stéfano en sont les premiers vainqueurs après une victoire 4-3 devant le stade de Reims de Raymond Kopa. Le Real Madrid conserve son titre jusqu’en 1960 et remporte ainsi les cinq premières éditions, avant que Benfica ne le détrône en 1961. Après 35 ans de bons et loyaux services, Santiago Bernabeu quitte la présidence du Real Madrid, en 1982. Au cours des années 1980, période marquée par deux passages d’Alfredo Di Stéfano en tant qu’entraîneur, le Real Madrid Club de Fútbol agrandit sa collection de trophées nationaux, mais ne parvient pas à récolter de titres européens. À la fin du XXe siècle, le Real Madrid doit lutter contre l’infernale Drem Team barcelonaise de Johann Cruyff, mais, néanmoins, remporte à nouveau la Ligue des Champions en 1998 puis en 2000, ce qui lui vaut de prendre part à la toute première Coupe du monde des clubs.

Le Real Madrid mercato, essence de la nouvelle ère du club

Sous la houlette du président Florentino Pérez, le club souhaite offrir un football attrayant et recrute chaque année un élément offensif de renom afin d’y parvenir. En 2001, Luis Figo s’engage en provenance du FC Barcelone contre 61 M€, puis Zinédine Zidane en 2002 contre 77 M€, David Beckham en 2003 contre 35 M€, Michael Owen en 2004 contre 12 M€, et enfin l’étoile naissante du football brésilien en 2005, Robinho, qui arrive de Santos contre 24 M€. Parmi ces galactiques, Raul, né et formé à Madrid, représente le madridisme au sein de cette équipe de talents qui domine le football européen jusqu’en 2004. Pérez démissionne en 2006, après qu’il lui a été reproché de privilégier le marketing au détriment du sportif. Le Real Madrid perd de sa splendeur européenne et malgré les championnats remportés en 2007 et 2008, doit faire face au retour du FC Barcelone au premier plan sous l’impulsion de son nouvel entraîneur, Josep Guardiola.

Un nouveau mercato Real Madrid de folie avec un transfert Real Madrid record

En 2009, Florentino Pérez retrouve les manettes du Real Madrid Club de Fútbol et met en place un Real Madrid mercato de folie. Kaka arrive de l’AC Milan contre 65 M€, mais le club signe aussi ce qui fut alors le transfert le plus onéreux de l’histoire du football. Il s’agit du ballon d’or 2008, Cristiano Ronaldo, qui rejoint le club contre un chèque inédit de 94 M€. Le Portugais restera à jamais dans l’histoire du club, il en devient le meilleur buteur. Il réussit même la performance de marquer plus de buts qu’il n’a joué de matchs avec les Merengue. Entre son arrivée en 2009 et son départ à la Juventus contre 105 M€ en 2018, il marque 450 buts en 438 matchs et remporte 4 Ligue des Champions au cours de son idylle madrilène, dont 3 d’affilée entre 2016 et 2018.

Paris Real Madrid, affiche qui restera dans les mémoires françaises

Jusqu’en 2019, la claque infligée par l’OL au Real Madrid le 13 septembre 2005, 3-0 avec les 3 buts en l’espace de 10 minutes, était alors le match d’un club français face au Real Madrid le plus mémorable de l’ère moderne. Mais en septembre dernier, PSG Real Madrid s’est également soldé sur le score de 3-0 après une nette domination parisienne, et figure ainsi parmi les matchs les plus inoubliables du Real Madrid contre une équipe française.

Un galactique fait l'histoire pour son transfert Real Madrid

Le joueur le plus cher de l'histoire des merengues est le Belge Eden Hazard avec des indemnités de 120 M€. Le transfert au Real Madrid de l'ancien Lillois restera longtemps dans les anales du football, même s'il n'est pour le moment pas la plus belle prise de Florentino Perez. Sa venue permet l'amorce d'une nouvelle génération de joueur au club merengue où les choses bougent à chaque mercato.