Coupe du Monde : L'arbitrage de Belgique-Canada fait parler

L'arbitrage de Belgique-Canada fait déjà polémique à la coupe du monde. Publié par Jules le 24 novembre 2022 à 13:46

Hier soir, la Belgique de Kevin De Bruyne s'est imposé dans la douleur face au Canada dans leur premier match de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Si la Belgique paraissait être le grand favori de cette rencontre face au Canada, les coéquipiers de Thibault Courtois ont eu beaucoup de mal hier soir, en ouverture de leur Coupe du monde 2022. En effet, les Belges se sont imposé sur la plus petite des marges (1-0) et auraient même pu concéder l'ouverture du score en début de match, si le portier du Real Madrid n'avait pas arrêté le penalty d'Alphonso Davies dès la 8e minute de jeu.

Cependant, pour beaucoup de suiveurs, ce penalty n'aurait pas dû être le seul sifflé en faveur du Canada. À la 38e minute, Witsel bouscule Richie Laryea dans la surface de réparation et l'arbitre n'a rien dit, et n'est même pas allé voir l'écran pour confirmé ou non que le joueur de la Belgique n'avait pas commis de faute. Une décision qui a surpris bon nombre de téléspectateurs et qui laisse sans voix les supporters des Canucks, qui auraient sans doute pu faire mieux que cette défaite contre les Diables Rouges.



La décision qui fait le plus parler est sans doute celle qui a été prise à la 13e minute de jeu. Alors qu'Eden Hazard rate sa passe en retrait, un Canadien est sifflé hors-jeu. La Belgique, qui était en grand danger à ce moment-là, a donc finalement bénéficié d'un coup franc, alors que l'intention de l'ailier du Real Madrid était bel et bien de faire une passe. Une décision qui a fait grand bruit, et qui n'a pas manqué de faire réagir.

La Belgique a gagné son premier match de coupe du monde contre le Canada.

Coupe du Monde : L'arbitre de Belgique-Canada n'en est pas à sa première polémique

Le visage de l'arbitre qui officiait durant le match de la Belgique est bien connu des suiveurs du football africain. En effet, Janny Sikazwe avait déjà fait polémique en début d'année lors de la Coupe d'Afrique des Nations. Durant le match entre la Tunisie et le Mali, l'arbitre zambien avait sifflé la fin du match à la 85e minute, avant que le match ne reprenne pour se terminer, finalement, à la 89e. Une décision qui avait énervé les coéquipiers de Wahbi Khazri.