OL Mercato : Vente, Lyon met la pression à John Textor !

John Textor, investisseur américain en négociation pour racheter l'OL. Publié par Enzo Vidy le 02 décembre 2022 à 22:15

Sans nouvelles de l'investisseur américain depuis plusieurs jours maintenant, l' OL a décidé de mettre la pression à John Textor.

Cette fois, l'Olympique Lyonnais prend les choses en main. Depuis plusieurs mois désormais, le dossier de la vente du club agite fortement l' OL en interne. Initialement prévu le 30 septembre, l'officialisation de l'opération a été repoussée une première fois au 21 octobre suite à un manquement de certains documents juridiques. Mais finalement, la deuxième date butoir fixée par les dirigeants lyonnais ne sera toujours pas respectée et la vente est une deuxième fois reportée au 17 novembre. Une fois cette date arrivée, un document venant de la Premier League, où John Textor est le propriétaire du club de Crystal Palace, manque à l'appel et empêche la conclusion de ce dossier qui traîne inlassablement. Ce vendredi, les dirigeants de l'Olympique lyonnais changent leur fusil d'épaule et décident de passer à l'action.

OL Mercato : Vente, John Textor a deux jours pour prendre une décision

Dans un énième communiqué de presse, l' OL Groupe donne des nouvelles de cette opération d'envergure. S'il est précisé que John Textor a bien "présenté la documentation finale signée suffisante pour réaliser l'opération", un document manque toujours à l'appel. Il s'agit de l'accord écrit de la Premier League. Dans un message adressé aux supporters lyonnais, l'investisseur américain se montre optimiste concernant l'issue de la vente. "Nous avons fait des progrès significatifs ces derniers jours et pensons être sur une bonne vole pour trouver un accord dans les tout prochains jours." Cependant, l' OL a décidé de mettre la pression à John Textor dans son communiqué, en laissant une date limite de deux jours pour prendre une décision et clôturer une bonne fois pour toute cette opération. "Les vendeurs et OL Groupe décideront, dimanche soir, de la suite à donner à l'Opération au regard des avancées réalisées d'ici-là."