Equipe de France : Didier Deschamps prend une décision radicale

Equipe de France : Jules Koundé a dû se faire retirer sa chaîne contre la Pologne. Publié par Thomas le 05 décembre 2022 à 12:15

Après la victoire de l'Equipe de France face à la Pologne dimanche, le sélectionneur Didier Deschamps a pris une mesure importante.

La scène ne vous aura probablement pas échappé hier après-midi. En pleine rencontre entre la France et la Pologne, l’arbitre de touche a stoppé temporairement la partie et a demandé au défenseur Jules Koundé de retirer sa chaîne, qu’il portait depuis l’entame du match. Une scène assez rare et plutôt surréaliste à ce niveau quand on sait que les accessoires de type bijoux sont formellement interdits sur le rectangle vert. Ainsi, le joueur du FC Barcelone a dû se faire enlever les différentes chaînes en or qu’il arborait autour de son cou juste avant la mi-temps, une scène qui n’a pas manqué d’agacer son entraîneur Didier Deschamps, qui s’est exprimé à ce sujet après la victoire des Bleus.

« Je lui ai dit d'ailleurs : "tu as de la chance que je ne sois pas en face de toi, sinon..." L'arbitre nous avait averti que dès qu'il y aurait un arrêt de jeu... Les joueurs ne vont pas non plus jouer avec une montre ou des lunettes de soleil. Ce n'est pas autorisé. Je pensais qu'il les avait enlevées mais apparemment ce n'est pas le cas. C'est de notre faute. »

Equipe de France : Deschamps aurait interdit le port de bijoux lors du Mondial

Un évènement finalement sans gravité ? Pas vraiment, puisque le coach tricolore aurait, dans la foulée de la rencontre face à la Pologne, imposé à ses joueurs de ne plus porter de bijoux, même lors des entraînements. Une mesure qui s’appliquera donc en marge du choc contre l’Angleterre, samedi prochain, pour les quarts de finale, comme le révèle le média ESPN ce lundi.

En zone mixte après la victoire en huitièmes de finale, un journaliste anglais avait demandé au sélectionneur de l' Equipe de France si la chaîne de Jules Koundé avait un rapport avec le mouvement LGBT, totalement banni au Qatar, ce que Deschamps a tout de suite balayé. « Ce n'est pas pour ça mais parce que ce n'est pas autorisé. Les joueurs n'ont pas le droit de porter bracelet, collier ou montre (pendant un match, au risque de se blesser ou de blesser leur adversaire). Je ne sais pas ce qu'il a à son collier, je sais que Jules c'est un peu une superstition. Il l'a à l'entraînement. Je ne connais pas la signification. »