PSG : Al-Khelaïfi passe à l’action après les chants homophobes !

Après la polémique autour des chants homophobes de certains joueurs et ultras du PSG lors du Classique contre l’OM, Nasser Al-Khelaïfi est passé à l’action.

PSG : Nasser Al-Khelaïfi n’a pas apprécié les insultes

Deux jours après le Classique entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille et les chants homophobes entonnés par le public du Parc des Princes, la grogne continue en France. Plusieurs joueurs parisiens, notamment Layvin Kurzawa, Achraf Hakimi, Ousmane Dembélé et Randal Kolo Muani ayant participé aux injures lors des célébrations qui ont suivi la large victoire contre l’OM (4-0), dimanche soir, en clôture de la sixième journée de Ligue 1.

À en croire le journal régional Le Parisien, la direction du club de la capitale, dont son président Nasser Al-Khelaïfi, est furieuse contre les quatre joueurs et n’apprécie pas le bad buzz engendré par leur attitude qui a terni la belle soirée sportive. Toujours selon la même source, le champion de France en titre ne devrait pas sanctionner les éléments de Luis Enrique concernés, mais un rappel à l’ordre est tout de même attendu en interne. Et pour calmer les choses autour de cette regrettable affaire, les décideurs du PSG ont initié une rencontre ce mardi.

Le PSG organise une réunion avec les associations

...

Quelques heures après le match, l’association Rouge Direct et la ministre des Sports Amélie Oudéa-Castera ont très rapidement pointée du doigt les chants homophobes qui ont résonné dans le Parc des Princes. La commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel s’est saisie du dossier et devrait se réunir prochainement pour décider des sanctions envers les supporters, mais aussi certains joueurs du PSG qui ont pris part aux chants dénoncés. En attendant le dénouement de cette affaire, RMC Sport annonce que Nasser Al-Khelaïfi réunira les associations affiliées au club ce mardi à 14h00. Une réaction express pour le club parisien qui affiche depuis quelques années une présence importante dans la lutte contre l’homophobie.