ASSE : Deux attaquants profitent de l’absence d’Ibrahima Wadji

Malgré l’absence d’Ibrahima Wadji, l’AS Saint-Étienne peut compter sur certains joueurs pour le faire oublier. Découvrez-les dans cet article.

ASSE : Mathieu Cafaro, le passeur décisif

Cinquième de Ligue 2 après 10 journées, l’AS Saint-Étienne réalise un début de saison très correct. Loin du cauchemar de l’an passé, où les Verts avaient bataillé pour le maintien jusqu’au bout. Avec 18 points au compteur, les hommes de Laurent Batlles n’ont que 3 unités de retard sur l’AJ Auxerre, deuxième du championnat.

Si la promotion en Ligue 1 est largement envisageable pour le moment, il faut particulièrement remercier deux joueurs offensifs : Mathieu Cafaro et Ibrahim Sissoko. Les deux arrivent parfaitement à faire oublier l’absence d’Ibrahima Wadji, pourtant précieux la saison dernière (12 buts et 2 passes décisives en 30 matchs de Ligue 2). Très utilisé en tant que piston, Cafaro fait mal aux défenses adverses. Si bien qu’il permet à son équipe de l’emporter sur le fil, comme à Concarneau (0-1) et à Troyes (0-1) où il a livré une passe décisive. Face à Dunkerque (2-0), l’ancien Rémois a débloqué son compteur but d’un superbe coup franc.

Ibrahim Sissoko, le serial buteur

Ibrahim Sissoko.

Si Mathieu Cafaro est souvent dans le rôle du passeur décisif, Ibrahim Sissoko préfère marquer. Cela tombe bien, c’est son rôle de buteur. Arrivé libre cet été après avoir terminé meilleur buteur du FC Sochaux-Montbéliard (13 buts en 35 matchs de Ligue 2), il répond totalement aux attentes de Laurent Batlles.

Timide lors de ses débuts, il s’est révélé efficace au fil des semaines. Son bilan rend désormais le peuple Vert, avec 6 buts et une passe décisive en seulement 10 matchs de championnat. Le duo Cafaro-Sissoko sera donc un atout considérable pour la montée en Ligue 1. Avec Ibrahima Wadji en soutien, l’ASSE peut croire en une très belle saison 2024-2025. Le prochain rendez-vous, sur la pelouse du leader lavallois, sera un beau match pour évaluer l’équipe.

...