Montée de Saint-Etienne en Ligue 1, les Verts sont optimistes

Avant le premier des trois derniers matchs de l’ASSE en Ligue 2, contre Guingamp, l’optimiste règne dans l’équipe de Saint-Etienne.

Saint-Etienne veut gagner ses trois matchs pour éviter toute surprise

Présent en conférence de presse, relativement au match qui oppose l’AS Saint-Etienne à Guingamp, samedi (19h), Yvann Maçon s’est montré optimiste pour la montée en Ligue 1, à l’image de ses coéquipiers, notamment Irvin Cardona, la semaine dernière. Il est conforté dans sa position par le fait que l’ASSE a son destin entre les mains pour accéder directement en Ligue 1 sans passer par les play-off et barrages.

« On est des compétiteurs, on sait que si on gagne les trois prochains matchs, on y va tout droit », a-t-il expliqué. Saint-Etienne est en effet sous la menace d’Angers et n’a pas droit un faux pas dans le sprint final. Pour le défenseur latéral, lui et ses coéquipiers n’ont plus besoin de regarder les résultats de leurs concurrents, mais d’assurer les leur.

« On n’a plus besoin d’attendre un faux pas d’Angers. Ce week-end, ils joueront avant nous, mais ça ne change rien […]. À nous de ne pas nous relâcher quoi qu’il arrive », a recommandé Yvann Maçon.

Yvan Maçon : « C’est plus facile mentalement comme physiquement »

Avec 2 points d’avance sur le SCO, l’ASSE doit encore en prendre au moins 7 points, sur les 9 en jeu, afin d’être assurée de finir à la 2e place, pour la montée directe en Ligue 1. Après le match contre l’EA Guingamp au Roudourou, les Verts recevront Rodez AF à Geoffroy-Guichard.

Comme l’En Avant, le club d’Aveyron vise une place finale dans le top 5. L’équipe d’Olivier Dall’Oglio jouera son dernier match du championnat contre Quevilly-Rouen au stade Robert-Diochon. Le club normand est 18e et relégable en National en ce moment. Elle ne lâchera donc rien aux Stéphanois.

Il n’empêche que Saint-Etienne est tout proche d’un retour dans l’élite, deux ans après sa relégation douloureuse. « On se rapproche tous ensemble de notre objectif. On est bien, tout le monde a retrouvé des couleurs. C’est plus facile mentalement comme physiquement », a déclaré Yvann Maçon, avec assurance. Reste maintenant à traduire cela sur le terrain.