L’ASSE rate lamentablement la montée directe et se complique la tâche

Afficher l’index Masquer l’index

L’ASSE est passée tout près de la montée directe en Ligue 1 et va devoir jouer trois matchs supplémentaires pour tenter de retrouver l’élite. Ce qui n’est pas gagné d’avance !

L’ASSE finit 3e et nourrit un énorme regret !

La course pour la deuxième place finale de la Ligue 2, entre l’ASSE et Angers, a tourné à l’avantage des Angevins. Ils ont fini à ce rang à l’issue de la 38e et dernière journée du championnat, vendredi soir. Les Stéphanois ont pourtant eu une ultime occasion de leur passer devant, et d’aller directement en Ligue 1, mais ils ont manqué le coche. L’AS Saint-Etienne a perdu son dernier match contre Quevilly-Rouen (2-1), alors que le SCO a été accroché par l’USL Dunkerque, au stade Raymond Kopa (0-0).

L’équipe d’Olivier Dall’Oglio n’a donc pas pu profiter du nul concédé par celle d’Alexandre Dujeux, pour se hisser à la 2e place du championnat. QRM était pourtant déjà relégué en National et n’avait plus rien à jouer, lors de cette dernière journée face à l’ASSE. Mais les Verts se sont sabordés ! Leur coach les avait pourtant prévenus du scénario catastrophe. « Notre équation est simple : on doit d’abord battre Quevilly-Rouen. […]. Si on ne fait pas le travail de notre côté, on pourra avoir des regrets ».

À lire FLASH Mercato : Une importante démission tombe au PSG !

Un match de play-off et 2 matchs de barrages pour l’ASSE

Leur retour de l’AS Saint-Etienne dans l’élite est désormais compromis. Elle doit encore disputer trois matchs supplémentaires pour espérer retrouver la Ligue 1. La première rencontre est à élimination directe. Olivier Dall’Oglio et ses joueurs affronteront le vainqueur du match entre Rodez et le Paris FC, le vendredi 24 mai, au stade Geoffroy-Guichard. S’ils passent cette étape, ils croiseront le FC Metz, dans une double confrontation, respectivement le jeudi 30 mai (aller) et le dimanche 2 juin (retour). Évidemment, l’ASSE est encore loin de rejoindre l’élite.

Les Verts sont sur les rotules et ce n’est pas bon signe !

En effet, les play-offs et barrages ne lui sont pas du tout favorables. Et pour cause, les Verts sont sur les rotules en cette fin de saison régulière. Ils ont terminé sur deux matchs nuls (à Guingamp et contre Rodez) et une défaite à Quevilly. Ils sont évidemment épuisés et à bout de forces, comme l’avait indiqué leur entraînement, en conférence de presse d’avant-match. « On est en fin de saison, il y a des petites fatigues. Fatigue mentale et physique ».

Rappelons qu’Ibrahima Wadji, Thomas Monconduit et Gautier Larsonneur sont blessés et n’ont pas pris part au dernier match. Conscient de l’état d’esprit qui prévaut au sein de l’équipe de l’ASSE en ce moment, Olivier Dall’Oglio a remobilisé sa troupe pour les play-offs et barrages. « Cette saison n’est pas finie. On a encore une chance, il faut la prendre, c’est ce que j’ai dit aux joueurs », a-t-il déclaré, après la défaite en Normandie.


Publiez cet article sur vos réseaux sociaux !



Foot Sur 7 est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :