Montée en Ligue 1 : L’ASSE peut-elle se remettre du coup dur, pour les barrages ?

Afficher l’index Masquer l’index

Ayant échoué dans sa tentative de monter directement en Ligue 1, l’ASSE peut-elle se remettre rapidement pour le play-off et les barrages ?

Déception, frustration et regrets à l’ASSE

L’ASSE a terminé la course pour la monté directe en Ligue 1 à la 3e place. Elle a été devancée aux deux premières places de la Ligue 2, par l’AJ Auxerre et Angers SCO. Les Angevins ont validé leur retour en Ligue 1, lors de la dernière journée du championnat, en laissant un gros regret aux Stéphanois. Saint-Etienne a perdu l’ultime match décisif face à Quevilly-Rouen (2-1), alors qu’elle avait la possibilité de s’emparer de la 2e place, vu qu’Angers a été tenu en échec par l’USL Dunkerque, au stade Raymond Kopa (0-0).

L’ASSE n’a pas que des regrets en ce moment, elle est proprement assommée. Échouer si près du but, avec un pareil scénario, est un coup dur pour les Verts, comme ils l’ont exprimé dans leurs réactions. « Je suis déçu, comme les joueurs le sont aussi. On a des regrets. On ne peut qu’en avoir », a confié Olivier Dall’Oglio. Léo Pétrot, défenseur de Saint-Etienne, a quant à lui déclaré : « On a beaucoup de déception, il y a beaucoup de frustration également. On est forcément très tristes ».

À lire Mercato : Leny Yoro, le PSG a une autre priorité en cas d’échec

Retrouver la confiance et les ressources mentales et physiques

L’ASSE doit pourtant se remettre rapidement du coup de massue, afin de préparer les trois prochains matchs, à commencer par le play-off 2, contre Rodez ou Paris FC. Les Verts affronteront le vainqueur de cette rencontre entre le 4e et le 5e, le vendredi 24 mai. Ils se prépareront ensuite pour deux matchs décisifs face au 16e de la Ligue 1, très probablement le FC Metz.

Mais est-ce que le capitaine Anthony Briançon et ses coéquipiers auront les ressources ou la force mentale et physique nécessaires pour rebondir rapidement ? Surtout qu’Olivier Dall’Oglio n’a pas caché que des joueurs ont perdu confiance et sont éprouvés mentalement et physiquement. « Des joueurs en perte de confiance ? Oui sûrement, mais il faut arrêter de s’écouter à un moment », a-t-il admis.

Comment rebondir ? Dall’Oglio donne des indications

Néanmoins, l’entraineur de l’ASSE a essayé de remotiver son équipe pour les matchs décisifs à venir. Il a même donné les clés du premier match. « Il va falloir rebondir. On a un match qui se présente dans une semaine. Il faudra déjà bien récupérer. Il faudra être forts mentalement. On nous laisse encore une chance, il faudra la prendre », a-t-il indiqué, tout en révélant qu’il n’a pas du tout été « tendre avec ses joueurs ».

Pour rappel Saint-Etienne a gâché plusieurs occasions nettes de but à Quevilly. Les Verts devront donc retrouver de l’efficacité en attaque, ainsi qu’en défense. « On doit mieux faire. C’est là qu’on doit voir le caractère, notamment de nos attaquants, de nos milieux. Tout le monde doit s’y mettre. […]. Je veux des tueurs devant », a recommandé Olivier Dall’Oglio.

À lire Jonathan Clauss fixe ses conditions pour quitter l’OM !

Le retour de Larsonneur et Monconduit serait salutaire

Au-delà un message de l’entraineur gardois, il faut que l’ASSE retrouve Gautier Larsonneur et Thomas Monconduit. Le gardien de but et le milieu défensif sont blessés et absents en Normandie. Le portier touché aux quadriceps est le dernier rempart des Verts. Son absence a forcément été ressentie lors de la défaite face à QRM. Le retour du taulier dans l’entrejeu serait également une bonne nouvelle pour l’équipe stéphanoise. « S’il y a barrages, il y a la possibilité d’avoir Gautier Larsonneur. […]. On fera tout pour qu’il soit là », a annoncé le coach de l’ASSE, jeudi.


Publiez cet article sur vos réseaux sociaux !



Foot Sur 7 est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :