Mercato PSG, Euro : de gros doutes sur Mbappé

Afficher l’index Masquer l’index

Kylian Mbappé a déjà quitté le PSG et n’attend plus que l’officialisation de son contrat pour rejoindre le Real Madrid. Sauf que l’international français, à l’approche de l’Euro 2024 et de son changement de vie, inquiète les français.

Mercato : Kylian Mbappé, une fin au PSG sans étincelles

Cette série de prestations en demi-teinte de Kylian Mbappé vient couronner une saison difficile de l’attaquant, qui sous les ordres de Luis Enrique, aura gouté aux joies du banc des remplaçants. Positionné à gauche, dans l’axe, et parfois relégué sur le banc, Mbappé a semblé perdre de sa superbe, ce qui contraste avec son titre de meilleur joueur de Ligue 1 qui lui a été décerné grâce aux 27 buts qu’il a inscrits et qui en font également le meilleur buteur.

Le timing de cette baisse de régime est particulièrement préoccupant à l’approche de l’Euro 2024. Les fans de l’équipe de France et les observateurs se demandent dans quel état physique et mental Didier Deschamps récupérera son joueur phare de l’attaquant parisien. L’incertitude sur sa position sur le terrain ajoute une couche de complexité : sera-t-il aligné sur un côté ou dans l’axe pour optimiser ses qualités ?

À lire PSG Mercato : 50 M€, Luis Campos dégote un phénomène néerlandais

L’efficacité et l’éclat habituels de Mbappé manquent à l’appel, et ses difficultés à se connecter avec ses coéquipiers pourraient avoir des répercussions non seulement sur son avenir en club la saison prochaine, mais dans l’immédiat sur les ambitions de l’équipe de France de remporter l’Euro.

Quel Kylian Mbappé à l’Euro 2024 ?

L’espoir demeure cependant que cette période ne soit qu’un mauvais passage et que Mbappé puisse retrouver sa forme et son flair à temps pour briller sur la scène européenne. Là où cet espoir pourrait être déçu, c’est que le Real Madrid n’a pas trouvé d’accord avec le PSG pour officialiser son transfert avant le 30 juin, ce que souhaitait le joueur pour aborder l’Euro avec plus de sérénité.

Le club merengue, étant, lui aussi, sur le point de disputer la finale de la Ligue des champions face au Borussia Dortmund, ne pourra présenter avant la compétition européenne, sauf si Didier Deschamps accepte de lui accorder une permission de 48 heures pour aller valider sa visite médicale préalable à la signature de son contrat avant d’être présenté au public madrilène.


Publiez cet article sur vos réseaux sociaux !



Foot Sur 7 est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :