Mercato : 115M€, le PSG accélère pour une pointure au milieu

En marge des tractations pour dénicher un grand attaquant capable de faire oublier Kylian Mbappé, le PSG travaille également pour attirer un milieu défensif de classe mondiale.

Le PSG ne lâche pas l’affaire pour un international brésilien

Après Gabriel Moscardo et Lucas Beraldo l’hiver passé, un autre brésilien pourrait débarquer au Paris Saint-Germain durant ce mercato estival. Déjà évoqué en janvier, l’intérêt du PSG pour Bruno Guimarães serait toujours aussi vif. Désireux d’obtenir le renfort d’une pointure au poste de numéro 6 pour faire avancer Vitinha d’un cran sur le terrain, Luis Enrique met la pression à ses dirigeants pour le milieu de terrain de Newcastle United.

Et ce mardi, Globo Esporte a révélé que le club de la capitale française n’aurait pas du tout renoncé à l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais. Bien au contraire, Luis Campos et Nasser Al-Khelaïfi auraient même prévu d’accélérer dans ce dossier dans les jours à venir.

Les dirigeants parisiens voudraient profiter de la clause présente dans le contrat du joueur et qui permet à tout club en dehors de la Premier League d’obtenir sa signature jusqu’au 24 juin contre le paiement d’un montant de 115 millions d’euros.

Le média brésilien indique que cette somme peut être versée en trois tranches. Le PSG veut donc profiter de cette ouverture pour frapper et boucler rapidement ce dossier. Surtout que les Magpies vont devoir renflouer les caisses.

Newcastle United contraint de vendre Bruno Guimarães

...

Malgré son amour pour Newcastle United et un contrat courant jusqu’en juin 2028, Bruno Guimarães pourrait bien changer durant ce mercato estival. Globo Esporte confirme en effet que le club anglais a besoin de vendre pour se conformer aux règles au Fair-play financier.

Le natif de Rio de Janeiro possédant l’une des fortes valeurs marchandes de l’effectif d’Eddie Howe serait en tête sur la liste des joueurs à sacrifier. Outre le PSG, le FC Barcelone était aussi intéressé, mais ne dispose pas de moyens nécessaires pour conclure une telle opération.

Annoncé comme le grand favori pour Guimarães, Manchester City ne serait pas chaud à l’idée de payer aussi cher et, malgré l’estime de Pep Guardiola, les Citizens ne devraient pas passer à l’action dans ce dossier. La voie est donc toute dégagée pour le PSG.