Mercato OL : Le SRFC fixe sa condition pour Adrien Truffert

Pour remplacer Henrique, l’OL pense à Adrien Truffert du Stade Rennais. Mais le prix fixé par le club breton pour son défenseur refroidit John Textor.

Mercato : L’OL veut Adrien Truffert, si Tagliafico part

L’OL a laissé partir Henrique, librement, à l’issue du contrat qui les liait. Le club rhodanien a officialisé le départ du défenseur brésilien, ce jeudi. Le concerné a également fait ses adieux à l’Olympique Lyonnais où il a évolué trois saisons de suite. À Lyon, il ne reste plus que Nicolas Tagliafico (31 ans) au poste d’arrière latéral gauche.

Cependant, l’Argentin aussi est sur le départ. Il est très sollicité en Serie A. Il est la priorité de Florent Ghisolfi, le nouveau directeur sportif de l’AS Rome. Toujours en Italie, la Juventus veut le champion du monde dans son équipe pour la saison à venir.

Par anticipation à un éventuel transfert de Nicolas Tagliafico, l’OL vise Adrien Truffert pour le remplacer, selon L’Équipe. Plusieurs autres clubs en Ligue 1 et à l’étranger ont coché le nom de l’international français : l’AS Monaco, le Bayern Munich, Aston Villa ou encore Leicester City.

Le Stade Rennais demande 25 M€ pour Adrien Truffert

...

Vu les nombreux clubs aux trousses de son N°3, le Stade Rennais se montre très exigent. D’après les indiscrétions de Foot01, qui cite une source rennaise, la direction du SRFC serait prête à exiger jusqu’à 25 M€ pour son défenseur. Surtout qu’elle avait déjà repoussé une offre d’Aston Villa, estimée à 20 M€, pendant le mercato hiver. Notons qu’Adrien Truffert est sous contrat à Rennes jusqu’à fin juin 2026. Sa valeur marchande est estimée à 18 M€.

Mercato : Nicolás Tagliafico, le gros pari du Real Betis ?
Photo : Nicolás Tagliafico

Lancé en Ligue 1 en septembre 2020, le défenseur de 22 ans est devenu un crack au sein de l’équipe du Stade Rennais. Régulier et performant en Ligue 1 et en coupe d’Europe, il a attiré l’attention des recruteurs sur lui. Ses performances n’ont d’ailleurs pas échappé à Didier Deschamps, qui l’a sélectionné en Équipe de France, pour la première fois, en septembre 2022.