Coup de tonnerre : Plusieurs départs actés au Stade Brestois

Le directeur sportif du Stade Brestois, Grégory Lorenzi a fait des mises au point sur le mercato estival du club. Beaucoup de départs sont attends cet été.

Grégory Lorenzi lâche une bombe sur le mercato du Stade Brestois

Le Stade Brestois s’est qualifié pour la prochaine édition de la Ligue des Champions après une belle saison en Ligue 1, mais il n’envisage pas de faire de folie pendant ce mercato estival pour renforcer l’effectif d’Eric Roy. Les dirigeants de cette formation veulent s’appuyer sur la plupart des cadres de l’équipe pour aborder la saison prochaine.

Dans une interview accordée à l’Equipe, le directeur sportif du club, Grégory Lorenzi a indiqué que les Brestois ne vont pas injecter assez de sous dans la signature de nouveaux joueurs ni d’augmenter les salaires des joueurs.

« On aura un peu plus de moyens que la saison dernière, autour de 8 à 10 millions d’euros, indépendamment des ventes éventuelles. Maintenant, il ne faut pas croire qu’on en aura énormément, si demain on achète Martin Satriano, on aura dépensé plus de deux tiers de notre budget pour le recrutement », a déclaré Grégory Lorenzi.

Grégory Lorenzi a précisé que la priorité du Stade Brestois reste la Ligue 1. « Le championnat est bien plus important pour nous », a-t-il ajouté.

Pluie de départs au Stade Brestois

...

Les dirigeants du Stade Brestois devront se séparer de certains joueurs cet été. Grégory Lorenzi a confirmé que Karamoko Dembélé, Taïryk Arconte et Hianga’a Mbock seront probablement vendus lors de ce mercato estival.

L’attaquant béninois Steve Mounié n’est pas sûr de continuer l’aventure avec les Brestois. L’international béninois demande une augmentation de son salaire pour prolonger son contrat, ce que les dirigeants refusent. Il pourrait claquer la porte cet été.

En fin de contrat en 2025, le défenseur français, Lilian Brassier est très convoité sur le marché des transferts et serait sur le point de quitter le Stade Brestois cet été.