Mercato : Annoncé à l’OL et l’OM, il choisit le Stade Rennais

Le Stade Rennais pourrait enregistrer cet été le retour de l’un de ses anciens joueurs, deux saisons après son départ. Très courtisé par plusieurs clubs dont l’OL et l’OM, Nayef Aguerd a décidé de revenir chez les Bretons.

Mercato Stade Rennais : Nayef Aguerd a tranché pour son avenir

A l’été 2022, Nayef Aguerd avait fait le choix de quitter le Stade Rennais pour une nouvelle aventure en Angleterre. Le Marocain s’était engagé au profit de West Ham contre 35 millions d’euros et un contrat allant jusqu’en 2027. Malheureusement, l’expérience de la Premier League n’est pas un franc succès pour le défenseur central de 28 ans. 

Il a disputé 21 matchs pour un but, majoritairement en tant que remplaçant. Une situation qui n’est pas du goût de l’ancien du Stade Rennais. Désireux de quitter les Hammers en quête de temps de jeu, Nayef Aguerd ne manque pas d’options. Il est dans le viseur de l’Atletico Madrid en Espagne, de l’OL, l’OM et du RC Lens en France. Mais l’international marocain préfère plutôt un retour au bercail chez les Rennais. 

nayef aguerd icon 20042022 arl 5412
Nayef Aguerd sous les couleurs du Stade Rennais

Avantage pour le Stade Rennais

...

Les Bretons ne se sont pas qualifiés pour une compétition européenne la saison prochaine mais auront besoin de renforts pour une meilleure saison. En ce sens, le retour de Nayef Aguerd, un ancien de la maison ne serait pas vu d’un mauvais œil.

Selon Foot Insider, le Stade Rennais aurait un avantage quant à une probable signature du joueur de 28 ans. Le natif de Kenitra a lui même une préférence pour ce club où il a déjà joué de 2020 à 2022 avant de rejoindre la Premier League. Toutefois, la seule préférence du joueur ne suffit pas pour le voir débarquer au Stade Rennais.

West Ham aura le dernier mot dans ce dossier et visiblement le club anglais ne semble pas disposé à rendre la tâche facile aux courtisans de Nayef Aguerd. La direction des Hammers réclamerait environ 40 millions d’euros pour un joueur dont la valeur marchande actuelle est de 35 millions d’euros. Les responsables rennais sont tout de même disposés à négocier cette somme afin de faire une offre convaincante, assure Foot Insider.