Mercato : Kvaratskhelia, le PSG connaît le juste prix à payer

Réputé très dur en affaires, le président du Napoli, Aurelio De Laurentiis, a indiqué au PSG le juste prix à payer pour son ailier Khvicha Kvaratskhelia.

Le PSG « est prêt à aller jusqu’à 100M€ » pour Kvaratskhelia

L’entourage de Khvicha Kvaratskhelia a récemment annoncé sa volonté de quitter le SSC Naples lors de ce mercato estival. Déjà d’accord avec le Paris Saint-Germain sur la base d’un contrat de cinq ans et un salaire de 9 millions d’euros plus des bonus à la signature, l’international géorgien a été convaincu par le projet parisien après avoir échangé avec Luis Campos et Luis Enrique.

D’après les renseignements obtenus par Sports Zone, le clan Kvaratskhelia aurait dernièrement rencontré la direction du Napoli pour lui présenter l’offre de Nasser Al-Khelaïfi. Mamuka Jugeli, l’agent de l’attaquant de 23 ans, aurait alors annoncé à Aurélio De Laurentiis : « Paris est prêt à aller jusqu’à 100M€ pour Khvicha. »

Un montant qui n’aurait pas du tout ému le président napolitain. « Déjà non. Et l’autre moitié ? », aurait notamment répondu l’homme d’affaires italien. Avec l’arrivée d’Antonio Conte sur le banc des Azzurri, le Napoli aimerait associer Khvicha Kvaratskhelia à Romelu Lukaku que le coach italien tente de faire venir à Naples.

S’il semble plutôt ouvert à un départ de Victor Osimhen, le patron pourrait revoir sa position pour son numéro 77 si le PSG accepte de doubler sa mise. Une nouvelle confirmée par un spécialiste du mercato. 

Aurelio De Laurentiis réclame 200M€ pour Khvicha Kvaratskhelia

...

Malgré la récente sortie fracassante de l’agent et du père de Khvicha Kvaratskhelia, la direction du SSC Naples reste inflexible et refuse catégoriquement de vendre son joueur. Mais selon Dario Canovi, la seule solution pour faire craquer Aurélio De Laurentiis serait financière. Si les dirigeants parisiens acceptent de poser 200 millions d’euros sur la table des négociations, Kvaratskhelia pourrait remplacer Kylian Mbappé au Paris SG dès cet été.

« Je me souviens toujours que l’Inter a remporté le triplé avec l’argent de la vente d’Ibrahimovic, en achetant Milito et Thiago Motta. Si ça me permet d’avoir 200M€ pour le mercato, une somme qui permettrait de renforcer toute l’équipe, je le vendrais sans aucun doute », a confié l’ancien représentant de Marco Verratti » au micro de Radio Marte. Pour rappel, l’ancien attaquant du Dinamo Batumi dispose d’une clause libératoire de 150 millions d’euros.