Mercato : Juve, Thiago Motta veut frapper un coup au PSG

Après deux saisons à Bologne, Thiago Motta s’est engagé avec la Juventus pour trois. L’ancien parisien, à peine intronisé, a déjà des idées en tête pour construire son équipe. Il cible notamment Manuel Ugarte du PSG.

Thiago Motta veut un milieu de terrain du PSG

Tous les détails avaient déjà été réglés. Il ne manquait plus que la signature des deux parties pour tout officialiser. C’est chose faite depuis hier soir. Thiago Motta est devenu le nouvel entraineur de la Juventus Turin, et ce, pour trois ans. Le contrat signé portant jusqu’au 30 juin 2027 avec un salaire estimé à 3,5 millions d’euros par an, hors bonus. « Je suis vraiment heureux de commencer une nouvelle expérience à la tête d’un grand club comme la Juventus », a sobrement commenté le nouveau technicien bianconero dans le succinct communiqué publié par le club piémontais. »

À peine l’officialisation faite, le jeune entraineur serait déjà en train de préparer le mercato d’été. Pour construire une équipe compétitive, Thiago Motta aurait coché plusieurs noms dont celui de Manuel Ugarte. Débarqué l’été dernier en provenance du Sporting pour 60 millions d’euros, il a laissé une impression mitigée pour sa première année malgré de bons débuts au Paris SG. Khephren Thuram évoluant à Nice et Youssouf Fofana de l’AS Monaco sont également sur les tablettes du nouveau technicien.

Une nouvelle ère à Turin

...

Avec l’arrivée de Thiago Motta, c’est de nouveaux préceptes qui débarquent à Turin. L’un des premiers choix du coach italien a été le changement de gardien titulaire, une demande contentée. La Vieille dame va se séparer de Wojciech Szczęsny qui est proche de s’engager avec le club de Cristiano Ronaldo, Al Nassr. L’autre négociation chaude concerne le milieu de terrain.

La Juventus travaille pour signer le milieu d’Aston Villa : Douglas Luis. Les deux clubs ont lors des dernières heures travaillées pour un transfert d’environ 20M euros + McKennie et Iling Junior qui prendrait la direction de l’Angleterre afin d’abaisser le coup de l’opération.

Accompagné de son staff, l’ex-international italien de 42 ans a la lourde tâche de faire oublier le deuxième passage raté de Massimiliano Allegri et de ramener sur le haut du podium une Vieille Dame, plus à son avantage ses derniers temps. Jamais comme cet été, la Juve n’a donné la sensation de repartir sur de nouvelles bases. Et dire que le mercato n’a même pas encore débuté.