Mercato RC Lens : Revirement de situation pour Elye Wahi

Elye Wahi est l’un des nombreux joueurs annoncés sur le départ du RC Lens cet été. L’attaquant n’a pas pu convaincre pour sa première saison chez les Sang et Or. Choisi pour faire dégraisser l’effectif du club, il y a maintenant une décision qui change tout.

Mercato RC Lens : Elye Wahi poussé à la sortie

Recruté contre 30 millions d’euros, en provenance de Montpellier, le jeune attaquant espoir français a eu du mal à justifier l’investissement fait par le club. Elye Wahi a inscrit 12 buts et quatre passes décisives avec l’équipe de Ligue 1. Après seulement une saison, il devrait déjà prendre encore la porte et quitter le Racing Club de Lens.

Un accord était même annoncé entre le joueur et la direction des Sang et Or pour qu’il aille se relancer dans un autre club. Selon L’Equipe, c’est une conséquence de la nouvelle politique sportive du RC Lens, dont le propriétaire Joseph Oughourlian prévoit de vendre des joueurs pour la modique somme de 111 millions d’euros.

Des clubs de Bundesliga et de Premier League sont annoncés sur le dossier mais aucune offre concrète n’est reçue pour Elye Wahi.

Le RC Lens veut finalement garder Elye Wahi

...

Elye Wahi est arrivé à Lens, suscitant beaucoup d’espoirs de la part d’un club qui venait de signer son grand retour en Ligue des Champions. Son arrivée intervient dans un contexte où le joueur de 21 ans a bouclé une saison formidable avec Montpellier en Ligue 1, marquant 19 buts en 33 matchs.

Il a été recruté pour remplacer Lois Openda qui a rejoint Leipzig dans la foulée mais les fruits n’ont pas tenu la promesse des fleurs. Après l’avoir placé sur la liste des départs, la direction du club artésien semble avoir finalement revu sa position.

C’est en tout cas ce que croit savoir Mohamed Toubache-Ter qui indique que Lens désire finalement conserver et pense même l’associer à un autre attaquant talentueux. Reste à savoir quel attaquant les Lensois veulent attirer, même si les premiers indices mènent à Georges Mikautadze