Mercato : Le RC Lens a identifié le successeur d’Elye Wahi

Alors que le mercato estival est ouvert, le RC Lens va devoir probablement combler le départ d’Elye Wahi. Andy Delort, actuellement sans club, est une piste sérieuse qui pourrait convaincre de ce que recherche Will Still.

Elye Wahi quitte le RC Lens après une saison mitigée

Elye Wahi a, malgré des espérances sur son potentiel, réalisée une première saison compliquée au RC Lens. L’attaquant français pourrait quitter le club dès ce mercato estival et pourrait rejoindre Newcastle. Recruté en provenance de Montpellier HSC pour 30 millions d’euros, Elye Wahi a du mal à s’imposer parmi les Sang et Or et plairait également à l’OGC Nice qui est désormais entrainé par Franck Haise.

Avec 12 buts inscrits en 37 matchs cette saison, ses performances n’ont pas satisfait le club, qui serait prêt à le laisser partir si une offre intéressante se présentait. Selon L’Équipe, l’ancien joueur du Montpellier Hérault SC aurait trouvé un accord avec les dirigeants du club nordiste pour se séparer en cas d’offre alléchante.

Avec ce possible départ qui pourrait permettre à la direction lensoise d’être plus sereine durant ce mercato, une piste très sérieuse pourrait permettre aux Lensois de n’avoir plus à se concentrer sur le possible remplaçant d’Elye Wahi.

Andy Delort prêt à venir en France dès ce mercato

...

Passant par Nice, Montpellier ou encore le FC Nantes, Andy Delort pourrait cette fois-ci jouer en Ligue 1 pour le RC Lens. Alors que plusieurs rumeurs circulaient sur son possible départ au Qatar, la direction lensoise prévoit de faire en sorte de ramener Andy Delort dans le Nord de la France.

Possiblement convoité par Will Still qui veut un attaquant capable de remplacer Elye Wahi, Andy Delort pourrait être celui qui conviendrait le mieux à ce que recherche le nouvel entraineur du RC Lens. Avec une expérience ahurissante en ce qui concerne le football proposé par la Ligue 1, l’international algérien ne serait pas dépaysé et pourrait être convaincu à l’idée de revenir en France.